BFM Business

Nokia sauve le cours de Bourse d'Alcatel

-

- - Eric Piermont - AFP

Alcatel-Lucent prenait plus de 8% à la Bourse de Paris en fin de matinée ce jeudi. Et ce n'est pas grâce à ses résultats. L'équipementier en télécommunications a vu ses pertes se creuser au troisième trimestre à 206 millions d'euros contre seulement 18 millions lors de la même période en 2014, a-t-il annoncé ce jeudi. Mais les investisseurs n'en ont pas tenu compte, tout obnubilés qu'ils sont par la fusion avec le finlandais Nokia, prévue pour le premier trimestre 2016, comme l'a confirmé Alcatel ce 29 octobre.

Le Finlandais a publié des résultats trimestriels bien meilleurs que prévu, et a du coup relevé ses prévisions de rentabilité pour 2015. Il a en outre annoncé 4 milliards de dividendes et rachats de titres aux actionnaires une fois conclue la fusion avec Alcatel-Lucent.

Nokia a certes affiché un bénéfice net divisé par cinq sur la période juillet-septembre, à 152 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros, en repli de 2% sur un an (-10% à taux de changes constants). Mais, alors que les opérateurs diffèrent ou réduisent leurs investissements de déploiement des réseaux 4G dans une conjoncture difficile, Nokia tire son épingle du jeu grâce à la croissance de ses ventes sur le marché chinois qui compensent en partie le déclin enregistré en Amérique du Nord et en Europe.

Alcatel, de son côté a vu son chiffre d'affaires progresser de 5% entre juillet et septembre par rapport à un an plus tôt. Il atteint ainsi 3,43 milliards d'euros. Mais à taux de change constant, il est en réalité en recul de -6%.

N.G. avec agences