BFM Business

Les magasins de vêtements réinventent l'essayage

Les magasins de vêtements préfèrent adopter la technologie pour faire revenir les clients plutôt que la subir.

Les magasins de vêtements préfèrent adopter la technologie pour faire revenir les clients plutôt que la subir. - Size Stream

Grâce à la technologie, des boutiques rendent l'essayage de vêtements et de chaussures plus rapide et ludique. Un recours au numérique qui permet aux magasins physiques de prendre leur revanche sur le e-commerce.

Le big show, le salon des vendeurs, se tenait à New York la semaine dernière. Un événement qui a acté la renaissance des boutiques et de leurs nouvelles armes pour résister à internet. Pour les magasins de prêt-à-porter notamment, les entreprises du numérique proposent tout un tas de nouveaux outils qui permettent, au moment crucial de l'essayage des vêtements, de faire gagner du temps aussi bien au vendeur qu'au client.

Il y a par exemple une sorte de scanner ultra-sophistiqué d'Intel. Le consommateur arrive dans la boutique, dans une petite cabine. En deux secondes, la machine le prend en photo de tous les côtés, prend toutes ses mesures, et envoie instantanément une sorte de patron de son corps sur la tablette du vendeur. Il sait ainsi exactement quelle chemise et quel pantalon vous donner, plus besoin d'essayer dix tailles différentes pour trouver la sienne. Une innovation déjà très concrète: l'outil a été installé dans plusieurs boutiques américaines.

La solution pour les tailles qui varient en fonction des marques

Même chose pour les chaussures. Certes, tout le monde connaît plus ou moins sa pointure. Mais selon les marques, elle peut changer. C'est pourquoi la start-up Nordstrom a mis au point une machine qui ressemble à une pèse-personne. En deux secondes, elle scanne vos deux pieds en 3D au millimètre près. La modélisation est transférée au vendeur, qui sait immédiatement quelle taille vous faites et peut vous proposer la bonne paire de chaussures sans descendre trois fois à la réserve.

Les entreprises technologiques débordent d'idées pour rendre l'expérience en magasin plus agréable, moins frustrante, plus moderne. Il y a aussi les miroirs interactifs qui, grâce à la réalité augmentée, vous permettent de tester plusieurs vêtements, de voir exactement comment ils vous vont sans même les essayer réellement. Vous vous tenez devant le miroir avec une chemise blanche, vous allez voir sur le miroir ce que ça donnerait avec la bleue, la verte, la orange…

On se rend ainsi compte que le e-commerce n'a pas tué le magasin physique, mais que ce dernier a aspiré la technologie pour continuer à vivre. Les boutiques prennent leur revanche en utilisant précisément les outils du numérique pour capter ces clients partis vers les sites internet. Avec d'autant plus de succès que ces essayages améliorés font partie des niches que les sites de shopping en ligne ne pourront jamais offrir.

Anthony Morel, édité par N.G.