BFM Business

Le fabricant de montres Fossil choisit Google pour éviter le phénomène du Shadow IT

A l’occasion de l’événement Atmosphere, Chris Botello, IT solution manager chez Fossil a expliqué comment Google for Work a modernisé la collaboration au sein de l’entreprise.

A l’occasion de l’événement Atmosphere, Chris Botello, IT solution manager chez Fossil a expliqué comment Google for Work a modernisé la collaboration au sein de l’entreprise. - Google

Parce qu'ils ne sont pas satisfaits des prestations offertes par leur direction informatique, des salariés décident d'installer des outils non validés parleur DSI. Ils basculent alors dans le Shadow IT (informatique cachée). Pour éviter que ce phénomène prenne de l'ampleur, la société Fossil a adopté les solutions entreprises fournies par Google.

Fossil, fabricant de montres, de maroquinerie ou encore de bijoux (377 millions de dollars de bénéfices nets en 2014) vient d'adopter les outils bureautiques Google for Work (Gmail, Hangouts, Drive, Docs, Slides…) pour enfin satisfaire les besoins de ses collaborateurs. Non contents des solutions installées jusqu'alors par leur direction informatique, ces derniers avaient en effet tendance à se tourner vers d’autres produits et services. "Ils n’utilisaient pas forcément de mauvaises solutions, reconnait Chris Botello, IT solution manager chez Fossil. Mais à cause de cette informatique cachée (ou Shadow IT) nous ne pouvions plus assurer une gouvernance convenable de nos données".

Depuis le récent déploiement de la solution de travail collaboratif de Google, Fossil mesure, via une console d’administration, l’appétence de ses salariés pour ces outils. Les échanges d’e-mails ont diminué, remplacés par le tchat, la vidéoconférence (Hangouts) et le partage de documents. Le responsable informatique constate par ailleurs une amélioration du degré d’implication des collaborateurs. "Nous avons ainsi pu définir, identifier puis implémenter une solution de gestion de projets adaptée, avec l’appui de plusieurs départements métiers", illustre-t-il.

Une sécurité aussi efficace que dans le cloud 

Pour Fossil, les logiciels en ligne de Google garantissent à ses données un niveau de sécurité au moins équivalent à ce que permettent des logiciels installés en interne, où que le collaborateur se trouve dans le monde. "Notre métier c’est de fabriquer des montres et des accessoires. Google sait quant à lui gérer et auditer des données à travers le monde. Le faire en interne et atteindre un niveau de sécurité équivalent serait contraignant et compliqué", estime Chris Botello. D’ailleurs, en matière de collaboration, ce dernier ne croit plus en l’e-mail ni au téléchargement de documents.

Eddye Dibar