BFM Business

La rumeur d’une "Apple Cam" fait chuter l’action GoPro de 12%

L'AppleCam serait étanche et antichoc, comme la GoPro.

L'AppleCam serait étanche et antichoc, comme la GoPro. - GoPro

Apple a déposé un brevet indiquant qu’il compte se lancer dans les Actions Cam, secteur inventé et dominé par GoPro. En attendant que cette rumeur devienne réalité, le cours de l’action du leader GoPro a lourdement chuté.

GoPro est devenu le synonyme d’Action Cam, ces petites caméras adoptées par les spécialistes de sports extrêmes. Ce couronnement, car s’en est un, va-t-il perdurer ? La bourse en doute depuis la découverte d’un brevet déposé par Apple.

Dès le démarrage de ce nouveau buzz, les conséquences ont été rapides pour le leader GoPro dont l’action a chuté de plus de 12% ce mercredi 14 janvier. Elle tombe sous la barre des 50 dollars alors qu’en 2014, elle était montée à près de 100 dollars. Preuve que les marchés sentent qu’Apple est très capable de se lancer et que GoPro pourrait subir durement cette offensive. D’autant que selon le document publié sur le blog "patentlyapple", l’AppleCam, si c’est son nom, sera étanche, antichoc et capable d’absorber les vibrations.

Ecosystème autour de l'iPhone

Dans le brevet déposé, de nombreux éléments pourraient leur donner raison. Avec cette caméra, qui comme la GoPro pourra se fixer grâce à des accroches spécifiques, Apple semble vouloir développer un écosystème autour de l’iPhone, comme il compte le faire avec sa montre connectée. D’ailleurs, la caméra pourra se piloter avec le smartphone, mais aussi avec l’Apple Watch qui disposera d’un bouton dédié.

La firme de Cupertino lancera la commercialisation de sa montre connectée au mois de mars. Va-t-elle présenter en même temps cette caméra ? Difficile d’y croire. Les assembleurs asiatiques d’Apple auraient déjà fait fuiter ce projet.

Mais le projet semble sérieux. Apple a besoin de se distinguer des dizaines de concurrents qui ont saturé le marché des montres connectées. Cette caméra d’action pourrait le lui permettre.

Pascal Samama