BFM Business

La marque Nokia confirme son grand retour dans les mobiles

Nokia vend sous licence sa marque, abandonnée par l'américain Microsoft, à une société finlandaise nouvellement créée sur le marché des smartphones et des tablettes.

Nokia vend sous licence sa marque, abandonnée par l'américain Microsoft, à une société finlandaise nouvellement créée sur le marché des smartphones et des tablettes. - Sajjad Hussain-AFP

"L'industriel finlandais accorde une licence exclusive de 10 ans à la société finlandaise HMD Global en vue de créer des téléphones mobiles et des tablettes de marque Nokia."

Les nostalgiques de la marque Nokia vont être ravis. Ainsi qu'il l'a toujours laissé entendre depuis la vente en 2014 de son activité de téléphonie mobile à Microsoft, l'industriel finlandais veut tirer profit de l'aura qu'a conservé sa marque sur ce marché grand public. 

Après avoir testé début 2015 la commercialisation sous licence, confiée à un partenaire, d'une tablette de marque Nokia N1, l'industriel passe la vitesse supérieure. Nokia a signé un accord de licence exclusif de 10 ans avec la société finlandaise HMD Global. Cette société nouvellement créée va vendre des téléphones mobiles 2G, des smartphones et des tablettes arborant la célèbre marque finlandaise.

Le groupe industriel, recentré sur les équipements et services pour opérateurs télécoms et contraint de digérer le rachat d'Alcatel-Lucent, se contente de mettre à disposition les droits sur sa marque et des brevets à cette société finlandaise, dans laquelle il n'a aucune part.

Microsoft revend son activité de téléphones 2G

Son partenaire, HMD Global, prévoit d'investir 500 millions de dollars dans sa nouvelle activité au cours des trois prochaines années. Ce nouvel acteur du téléphone mobile a dû compléter cet accord en acquérant auprès de Microsoft, certains droits relatifs à la marque Nokia. L'éditeur américain en avait conservé l'exclusivité pour vendre des téléphones mobiles basiques 2G à bas coût, qu'il destinait aux marchés émergents. Sur le marché des smartphones 3G et 4G, Microsoft n'utilise plus la marque finlandaise depuis la fin 2014 mais accole à sa propre marque le nom Lumia récupéré auprès de Nokia.

L'abandon définitif de la marque Nokia par Microsoft est scellé par la vente, annoncée simultanément, des actifs de l'éditeur américain de logiciels dans cette activité de téléphones mobiles basiques. Les acquéreurs sont FIH Mobile, une filiale de Hon Hai Foxconn Technology et HMD Global pour 350 millions de dollars. 

Confirmant ses ambitions sur le marché grand public, Nokia a récemment mis la main sur Withings, une start-up française spécialisée dans les objets connectés de santé. Il avait quelques mois plus tôt, fin 2015, lancé une caméra pour réaliser des films à 360° en réalité virtuelle 3G, plutôt destinée aux professionnels du cinéma, des films publicitaires et des jeux vidéo.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco