BFM Business

La Banque Postale s'engage à former les exclus du numérique

La Banque Postale part en guerre contre l'exclusion numérique en formant ses clients en précarité technologique.

La Banque Postale part en guerre contre l'exclusion numérique en formant ses clients en précarité technologique. - Jean-Sébastien Evrard - AFP

À l’occasion de la tenue des 1ères Assises de la Banque Citoyenne, La Banque Postale a annoncé qu'elle s'engageait à lutter contre la fracture numérique, avec l'aide de ses salariés.

La France numérique est en marche, mais sa cadence pourrait laisser sur le bas-côté quelques millions de citoyens. La Banque Postale et WeTechCare ont décidé de s’allier pour réduire la fracture numérique. La "start-up sociale" lancée par Emmaüs Connect et soutenue par Google a créé des modules de formation en ligne que les conseillers utiliseront pour former les clients en rupture technologique. Près de 600 bureaux de Poste sont concernés.

Cette initiative s’appuie sur une étude menée par la filiale bancaire du groupe La Poste en février 2017 dans les bureaux de poste des quartiers prioritaires de la politique de la Ville. Elle a ainsi constaté que la moitié des clients rencontraient des difficultés avec le numérique. Parmi eux, 26% sont en forte précarité, voire en exclusion numérique, tandis que 24% sont en faible précarité numérique. "Il s’agit de leur donner une autonomie technologique et ainsi de faire du numérique une chance pour tous", explique Jean Deydier, fondateur de WeTechCare.

Un millier d’agents mobilisés dans le programme

"La formation de nos clients les plus fragiles est une mission que nous devons assumer, car nous sommes avant tout une banque citoyenne", a affirmé à BFMBusiness.com Remy Weber, président du directoire de La Banque Postale. "Deux millions de nos clients sont dans une situation financière ou sociale difficile et utilisent leur Livret A comme un compte courant en retirant quelques euros chaque matin pour la journée. Notre mission est de les accompagner pour leur apprendre à utiliser les services bancaires en ligne, comme l’ensemble des citoyens". 

Pour ce projet, WeTechCare a créé des modules pédagogiques en ligne qui permettront aux postiers de délivrer gratuitement ces formations. Près d’un millier d’agents seront d’abord formés. Ils commenceront par former directement le public, puis transmettront ensuite leur savoir aux associations et aux bénévoles qui sont engagés dans la lutte contre l’exclusion numérique.

L’utilisation des modules pédagogiques d’Emmaüs Connect démarre avec La Banque Postale, mais ils ont vocation à être utilisés au fur et à mesure par l’ensemble des services publics. "Aujourd’hui, pour s’inscrire à Pôle Emploi ou pour obtenir une prime d’activité, il faut passer par Internet et dès 2018, les déclarations en ligne des revenus seront aussi obligatoires", nous a précisé Jean Deydier, pour qui ce programme est une nécessité de service public.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco