BFM Business

L'action Google suspendue en Bourse par le Nasdaq

Le bénéfice trimestriel du groupe avait chuté de 20%

Le bénéfice trimestriel du groupe avait chuté de 20% - -

Le géant de l'internet fait les frais de résultats financiers décevants. La place boursière a décidé de limiter la casse.

Le Nasdaq, deuxième place boursière de New York spécialisée dans les valeurs technologiques, a décidé de suspendre la cotation du géant Google alors que celui-ci dégringolait en Bourse. La chute a atteint jusqu’à -10% lors de la séance.

Le géant du numérique s’est retrouvé attaqué de front, après avoir publié des résultats trimestriels en pleine déconfiture. Ces chiffres ont été publiés quatre heures avant l’horaire prévu et ont fait état d’un bénéfice net de 2,176 milliards de dollars.

La faute à l'imprimeur?

Ce résultat traduit une baisse de 20% par rapport à la même période de l’année 2011. Et inutile de préciser que ce chiffre est très largement inférieur aux attentes des analystes. Le bénéfice par action ressort à 9 dollars, bien loin des 10,65 prévu par le consensus.

La publication anticipée de ces résultats résulte d’une erreur. L’AFP relève en effet que dans le document figure une ligne "citation en attente de Larry", à la place des déclarations de Larry Page, le directeur général de Google. Selon l'entreprise, l'erreur doit être mise sur le compte de l'imprimeur du groupe, RR Donnelley, coupable d'avoir publié les résultats sans autorisation. Un raté qui coûte toutefois cher à l’entreprise californienne.

BFMbusiness.com et AFP