BFM Business

Google prêt à s’attaquer à l’assurance automobile outre-Atlantique

Google se lance dans la comparaison des prix d'assurances aux Etats-Unis.

Google se lance dans la comparaison des prix d'assurances aux Etats-Unis. - Carlos-Luna- Flickr-CC

Google va lancer un comparateur de prix pour assurance auto aux Etats-Unis. Le géant américain est déjà autorisé à vendre les polices d'assurance de six assureurs dans 26 Etats.

Google est prêt à s’attaquer à la vente en ligne d'assurance automobile dans une majorité d’Etats américains. Il devrait utiliser pour ce faire un nouveau site de comparaison de tarifs de contrats pour lequel il a obtenu des licences pour vendre de l'assurance dans 26 États, selon le Wall Street Journal.

Selon l’analyste Forrester Research, Ellen Carney, citée par le quotidien économique américain, l’entité Google Compare Auto Insurance Services est déjà autorisée à vendre des polices d'assurance automobile pour le compte de six assureurs.

Google coopérerait déjà avec le comparateur Comparenow.com, une entité de l'assureur automobile britannique Admiral Group PLC. Ce site entretient des relations avec 31 compagnies d'assurance et opère dans 48 Etats.

Une incursion de plus dans un secteur bouleversé par le numérique

En France, le géant du web avait effectué une brève incursion en expérimentant, mi-2013, son propre site de comparaison d’assurances automobile. Ce ballon d’essai s’était soldé par un échec, le site ayant été retiré du web quelques mois plus tard.

Le groupe américain avait aussi ouvert un comparateur d’assurance au Royaume-Uni en 2012 à la suite du rachat d’un site de comparaison spécialisé dans les produits financiers et d'assurance.

Avec l’assurance en ligne, Google fait une incursion de plus dans un secteur d’activité dont le web révolutionne le modèle économique. C’est le cas des réservations de billets d’avion, créneau sur lequel le géant américain a fait irruption en 2013 avec son service Flight Search. 

Frédéric Bergé