BFM Business

Google aurait versé 3 milliards de dollars à Apple cette année

Le versement de Google représenterait 5% du bénéfice opérationnel d'Apple.

Le versement de Google représenterait 5% du bénéfice opérationnel d'Apple. - Greg Baker - AFP

Pour être le moteur de recherche par défaut sur iPhone et iPad, le géant américain aurait accepté de tripler la somme dont il s’acquitte auprès d’Apple.

Quel moteur de recherche utiliser quand on surfe sur internet avec con iPhone? Pour que vous ne vous posiez pas la question, Google met chaque année la main au portefeuille. Le géant américain verse ainsi une somme conséquente à Apple pour que ses services soient proposés par défaut sur les appareils de la marque à la pomme.

Et selon les estimations de Toni Sacconaghi, du cabinet Bernstein, la facture s’élèverait à 3 milliards de dollars pour 2017. L’analyste américain se base sur un document datant de 2014, fourni par Google lors d’un procès. Il y est indiqué que la firme a versé 1 milliard de dollars à Apple à ce titre.

Un type de contrat qui pourrait faire des émules

Selon Sacconaghi, ce montant correspondait à 34% des recettes que tire Google de la publicité accolée aux résultats de recherche sur iPhone et iPad. Si l’on applique la formule de calcul aux résultats de Google cette année, la somme versée atteint donc 3 milliards de dollars, soit 10% du chiffre d’affaires de la division services d’Apple. Et 5% du bénéfice opérationnel de l’entreprise.

Une belle et juteuse opération pour la marque à la pomme, qui pourrait lui donner quelques idées, assure d'ailleurs l’analyste. Ce dernier imagine ainsi qu'Apple puisse proposer dans ses applications natives (plan, musique) les services de Uber, Lyft, Facebook, ou Snapchat. A chaque fois, par défaut, moyennant finances.

Y.D.