BFM Business

Criteo: une pépite française au Nasdaq

Criteo sera la troisième entreprise française à s'introduire sur le Nasdaq.

Criteo sera la troisième entreprise française à s'introduire sur le Nasdaq. - -

Une pépite française sera cotée au Nasdaq mercredi 30 octobre, mais continuera d'être pilotée depuis Paris. Il s'agit de Criteo, une entreprise spécialisée dans la publicité personnalisée sur internet. Elle cherche à lever 190 millions de dollars.

L'introduction en Bourse d'une des plus belles pépites françaises du web interviendra mercredi 30 octobre. Pas à Paris, mais à New York, au Nasdaq. Criteo, le spécialiste de la publicité en ligne personnalisée, va, en effet, faire ses premiers pas en bourse.

L'entreprise, première française cotée sur le deuxième marché action de la planète en volume traité depuis 1994, cherche à lever jusqu'à 190 millions de dollars. Une consécration pour cette start-up qui a su se positionner très tôt sur un secteur porteur.

Un spécialiste du "re-targeting"

Le métier de Criteo : essayer de rattraper les cyberacheteurs hésitants. Vous en avez peut-être fait l'expérience: vous allez sur un site marchand sans rien acheter, et plus tard, en vous surfant sur internet, vous voyez apparaître des bannières publicitaires qui mettent en avant -comme par hasard- ce que vous avez auparavant renoncé à acheter.

Dans le jargon, on désigne cette formule publicitaire le "re-targeting", le reciblage personnalisé. Une sorte de deuxième chance de toucher le consommateur.

Criteo s'est positionnée sur ce secteur dès 2005. Un algorithme maison lui permet d'analyser finement le comportement individuel de l'internaute et de lui servir la pub qui a le plus de chance de le pousser à l'acte d'achat.

Cette expertise, Criteo la commercialise auprès de plus de 4000 annonceurs, pour un chiffre d'affaires de près de 300 millions d'euros.

Guillaume Paul