BFM Business

Criteo fournit aux e-commerçants et aux marques une arme anti-Amazon

-

- - Eric Piermont-AFP

Le spécialiste français du ciblage publicitaire en ligne propose aux enseignes, aux marques et aux e-commerçants de partager les données de clients captées lors d'achats, pour qu'ils concurrencent mieux Amazon ou qu'ils dépendent moins du géant américain.

L'union ferait-il aussi la force dans le domaine des données sur les clients? Criteo, spécialiste des technologies de ciblage publicitaire des internautes, lance une sorte de "coopérative de données sur les clients" pour les acteurs de l'e-commerce, les marques et les distributeurs, confrontés à la puissance d'Amazon. Criteo fait valoir qu'il agrège les données, anonymisées, de 550 milliards de dollars de transactions par an.

Fort de ce gisement de données, le groupe français coté sur le Nasdaq leur propose de mutualiser leurs propres données consommateurs afin de les aider à mieux cibler leurs clients et de rester dans la course face au poids grandissant de mastodontes comme Amazon ou Alibaba.

Amazon analyse 300 milliards de dollars de ventes sur son écosystème

L'enjeu: aider les enseignes en ligne ou les marques à augmenter leurs ventes en exploitant les données qu'elles ont collectées, face aux géants du e-commerce qui gardent jalousement les données des comportements d'achat de leurs clients.

"Amazon voit 300 milliards de dollars de ventes sur son écosystème et voit toutes les données avant l'achat: les produits qu'on a regardés, les intentions d'achat, et ils utilisent ces données pour faire des recommandations mais aussi pour garder les gens dans leur écosystème" explique Eric Eichmann, PDG de Criteo.

Les distributeurs et e-commerçants devront partager leurs données clients

Les deux nouveaux outils (customer acquisition, audience match) proposés par Criteo aux e-commerçants leur permettent, soit de solliciter par des publicités en ligne d'anciens clients qui ne sont pas venus acheter depuis un certain temps sur leur site marchand, soit de mieux cerner de nouveaux clients potentiels, en fonction de données recueillies sur leurs centres d'intérêt ou sur leur historique de navigation web.

Un test effectué au Royaume-Uni avec l'outil customer acquisition a permis à une marque anglaise d'atteindre un taux de 73% de conquête de nouveaux clients sur une échantillon de prospects ciblés avec cette technologie.

L'efficacité des nouveaux outils de marketing en ligne de Criteo dépendra de la capacité des marques et e-commerçants à partager leurs données clients. "Pour concurrencer Amazon et se battre à armes égales, les distributeurs se rendent compte qu'il faut collaborer pour avoir accès à une masse de données suffisantes et suivre le parcours de l'internaute d'un terminal à un autre", conclut le PDG de Criteo.

Frédéric Bergé