BFM Business

Comment Caddie voit les courses du futur avec son chariot "numérique"

Les Caddie de grandes surfaces seront bientôt concernés par la révolution  numérique

Les Caddie de grandes surfaces seront bientôt concernés par la révolution numérique - LOIC VENANCE -AFP

La fabricant alsacien travaille sur un chariot "intelligent" et connecté associé à une appli pour faciliter les courses en grande surface. Les produits seront reconnus en 3D dans des sacs de courses dédiés, et payés via l'appli.

Les Caddie de grandes surfaces seront bientôt concernés par la révolution numérique. Créateur en 1957 de la marque, devenue un nom générique, l'industriel alsacien éponyme s'estime le mieux placé pour convertir les consommateurs à la digitalisation des courses "physiques". Après tout, ses chariots sont le plus petit dénominateur commun des moyennes et grandes surfaces, en étant l'accessoire indispensable du chaland cheminant dans les rayons. La direction de la PME, qui a connu un redressement judiciaire en 2014, l'a déclaré aux Echos: "Demain nous ne serons plus un vendeur de chariots, mais un vendeurs de solution shopping".

S'appuyant sur la révolution mobile, Caddie travaille avec deux start-up sur une batterie d'innovations visant à incorporer de l'intelligence au chariot. La première brique sera une application pour smartphone. Celle-ci permettra d'abord de débloquer le chariot à la place de la consigne à pièce actuelle. Elle servira aussi au scan de produits en rayons et au paiement des courses avec la carte bancaire qui aura été préalablement enregistré avec l'appli.

Informer le chaland de promotions en temps réel

Mais la grande innovation à venir consistera à concevoir un chariot capable de reconnaître les produits au fur et à mesure que le consommateur les posera à l'intérieur. Pour ce faire il sera équipé de sacs de courses dédiés à telle ou telle catégorie de produits (légumes, épicerie,...) dans lesquels les produits seront reconnus automatiquement en 3D pour éviter le passage en caisse et ses files d'attente.

En complément de ce chariot numérique et connecté, l'entreprise entend aussi faciliter les courses de tout un chacun en permettant aux enseignes de distribution de guider les consommateurs via des balises électroniques posées en rayon, leur indiquant l'emplacement de produits et des promotions du moment, via l'appli "Caddie" qu'ils utiliseront sur leur smartphone.

Ces solutions sont en cours de développement avec la coopération de ses deux partenaires technologiques et devraient aboutir d'ici 18 mois.

Frédéric Bergé