BFM Business

Ce que signifie la fin de la croissance pour l’iPhone d’Apple

-

- - BFM Business

Fin 2015 Apple n’affichait que des records : ventes d’iPhone, profits, liquidité, capitalisation boursière. Mais l’entreprise est-elle arrivée au sommet de la montagne qu’elle ne peut désormais que redescendre?

Le patron d’Apple, Tim Cook, vient d’annoncer que pour la première fois depuis la lancement de l’iPhone en 2007, les ventes du smartphone qui a construit la réussite d’Apple vont baisser en ce début 2016.

Sur le plan micro-économique, c’est, somme toute, la vie normale d’un produit qui connait son pic, son apogée. Mais sur le plan macro-économique, c’est aussi un élément important puisqu’il est le révélateur du ralentissement de la croissance mondiale, notamment chinoise, et de la difficulté à imposer encore des innovations de rupture.