BFM Business

Candy Crush chute en Bourse

Candy Crush compte 500 millions de joueurs.

Candy Crush compte 500 millions de joueurs. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

King, le créateur de ce jeu addictif, s'est introduit en Bourse à New York ce mercredi 26 mars. A mi-séance, le titre perd 10% à 20,23 dollars.

Tranformer des bonbons en pépites d'or n'est pas si simple. King, créateur de l'incontournable Candy Crush, s'est introduit en Bourse ce mercredi 26 mars. A mi-séance, le titre perd 10% à 20,23 dollars. Il s'attend à une valorisation comprise entre 6,6 et 7,6 milliards de dollars. Le tout basé sur simple jeu mobile qui a su rendre accro 500 millions de joueurs.

Sacré tour de force qu'ont réalisé les créateurs de Candy Crush. Un jeu d'une simplicité désarmante : aligner des bonbons dans une sorte de Tetris nouvelle génération. La difficulté est graduelle et parfaitement équilibrée, de façon à ce que vous retentiez votre chance dès que vous perdez.

Pousser à la consommation

C'est la clé du modèle économique. Le téléchargement est gratuit, mais si vous perdez plusieurs fois de suite, vous avez deux options : patienter une demi-heure ou bien accepter de lâcher quelques euros pour avoir des "vies" supplémentaires. Le pourcentage de joueurs qui paient est relativement faible. Mais sur un demi-milliard d'accros, les recettes s'accumulent vite.

Un million de dollars par jour pour l'éditeur King, récoltés à coup de micro-achats d'impulsion, dans votre bain ou en attendant le métro. Elle est là, la force de ce jeu : une alchimie délicate et complexe, qui nous pousse à enchaîner les parties comme on gobe les fraises Tagada : encore et encore, jusqu'à l'écœurement.

Anthony Morel