BFM Business

Bruxelles autorise le rachat des téléphones portables Nokia par Microsoft

BFM Business

La Commission européenne a donné, ce mercredi 4 décembre, son feu vert au rachat de la division téléphones portables de Nokia par le géant américain Microsoft, une acquisition à 5,44 milliards d'euros qui doit remettre le groupe finlandais sur le chemin de la rentabilité.

Gardienne de la concurrence en Europe, "la Commission européenne a conclu que l'opération ne poserait aucun problème de concurrence, notamment parce qu'il n'existe que peu de chevauchements entre les activités des parties", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

J.M. avec AFP