BFM Business

Bitcoin: MtGox s'est déclaré en faillite

Après la disparition de 750.000 bitcoin, la plateforme MtGox s'est placée sous le regime de la faillite.

Après la disparition de 750.000 bitcoin, la plateforme MtGox s'est placée sous le regime de la faillite. - -

La principale bourse d'échange de la monnaie virtuelle s'est placée, ce vendredi 28 février, sous la protection de la loi sur les faillites au Japon. Les utilisateurs de MtGox ont perdu plus de 750.000 bitcoin.

Inaccessible depuis mardi, la plateforme d'échange de bitcoin MtGox s'est placée, ce vendredi 28 février, sous la protection de la loi sur les faillites au Japon. Le tribunal de Tokyo a accepté cette demande, ont précisé l'agence de presse Jiji et la chaîne de télévision publique NHK.

Une annonce qui intervient alors que le ministre nippon des Finances a prévenu ce même jour que Tokyo allait agir face aux problèmes rencontrés par MtGox, qui a plongé cette monnaie virtuelle dans une crise inédite qui dépasse largement le cadre du Japon.

Car quelque 750.000 bitcoin, l'équivalent de 440 millions de dollars, ont disparu de la circulation, provoquant l'inquiétude et la colère des utilisateurs de MtGox.

Le PDG de MtGox présente ses excuses

Introuvable depuis le début de la crise, le patron de la plateforme, le Français Mark Karpelès, a dû s'exprimer devant le tribunal de Tokyo pour se déclarer en faillite. "Nous avons perdu des bitcoin à cause des faiblesses du système. Nous sommes désolés pour les problèmes causés à toutes les personnes concernées". Des paroles qui paraîtront sans doute bien légères aux utilisateurs de bitcoin, qui ont essuyé des pertes pouvant aller jusqu'à un million de dollars.

Reste que la défaillance de la plateforme a des raisonnances sur le cours du bitcoin. Sur les plates-formes où il restait coté (c'est-à-dire toutes sauf MtGox), il valait autour de 568 dollars, jeudi 28 février, peu avant 10H00 GMT, en légère baisse depuis le début de la journée.

C.C.