BFM Business

Barnaby Jack, le hacker qui avait fait sauter la banque

Barnaby Jack lors d’une interview à la chaîne néo-zélandaise TV3

Barnaby Jack lors d’une interview à la chaîne néo-zélandaise TV3 - -

Le Black Hat Defcon, rencontre annuelle des pirates de l'informatique, s'ouvre ce jeudi 1er août à Las Vegas. Ce grand rendez-vous est orphelin d'un de ces plus illustres représentants, Jack Barnaby, qui avait piraté des distributeurs de cartes bancaires.

Ce jeudi 1er août débute la plus grande rencontre annuelle de pirates informatiques: le Black Hat DefCon de Las Vegas. Une édition endeuillée cette année par la mort mystérieuse, il y a seulement quelques jours, de Barnaby Jack, peut-être le hacker le plus célèbre au monde.

Pirater des distributeurs de billets sans débiter aucun compte, voilà la prouesse qui a fait de Barnaby Jack une légende chez les hackers. L'homme avait étudié pendant deux années entières des distributeurs de billets, achetés d'occasion sur internet, avant de faire sauter la banque.

Un "gentil" trader

Mais le Néo-Zélandais se considérait comme un gentil pirate: son coup d'éclat devait aider les établissements bancaires à améliorer leur sécurité.

Après cet exploit, Barnaby Jack s'était lancé dans une croisade contre les failles informatiques dans le médical. Le hacker avait notamment réussi à pirater à distance une pompe à insuline, capable ainsi d'injecter une dose mortelle!

Il devait cette fois faire des révélations sur la sécurité des pacemaker et fournir la preuve que ces appareils peuvent être désactivés depuis un ordinateur.

Mais mardi dernier, deux jours avant sa démonstration, son corps était retrouvé dans son appartement à San Francisco. Homicide, accident, ou suicide: les conclusions de l'autopsie sont attendues dans quelques semaines.

Simon Tenebaum