BFM Business

Apple Watch: pourquoi les ventes de fin d'année seront déterminantes

Comparé à l'iPhone, l'Apple Watch fait pâle figure mais le produit n'a pas non plus la même maturité.

Comparé à l'iPhone, l'Apple Watch fait pâle figure mais le produit n'a pas non plus la même maturité. - Spencer Platt/ Getty Images North America-AFP

Apple aurait écoulé 7 millions de montres connectées depuis leur lancement en avril 2015. Une estimation du cabinet Canalys, la firme de Cupertino restant muette sur le sujet. Les ventes des fêtes de fin d'année seront déterminantes pour la Watch.

À défaut de disposer de chiffres de ventes d'Apple sur sa montre, les estimations vont bon train. La dernière en date émane du cabinet d'analyse anglo-saxon Canalys et porte sur 7 millions d'Apple Watch écoulées depuis son lancement. "Ce chiffre se situe au-delà des expéditions cumulées de tous les autres fournisseurs au cours des cinq trimestres précédents" estime cette étude.

De son côté, Apple se garde bien de communiquer sur les ventes de sa Watch, ce qui invite à toutes les interprétations.

Tim Cook s'est montré beaucoup plus disert pour révéler le nombre d'abonnés payants à Apple Music, service pourtant lancé plus tardivement que la montre fin juin 2015.

Apple a élargi les canaux de ventes indirectes

Les chiffres de livraison diffusés par Canalys sont les plus élevés jamais estimés à ce jour car ils portent sur les deux trimestres écoulés depuis le lancement commercial effectif de la montre connectée d'Apple, à la fin du mois d'avril 2015.

Sur le seul premier trimestre ayant suivi leur lancement, si on en croit les estimations d'IDC, Apple aurait vendu 3,6 millions de montres en trois mois.

Le terme de livraison employé par Canalys laisse penser que ce nombre de 7 millions cumule les ventes directes effectuées par Apple et celles effectuées vers les quelques réseaux de ventes indirectes sélectionnés pour la vente de ce produit (Best Buy aux Etats-Unis, Orange, Darty, Boulanger et Fnac en France, notamment). A charge pour eux de vendre aux clients finaux les montres livrées par Apple!

Les ventes d'Apple Watch diluées dans la catégorie Autres produits

Aux États-Unis, pour doper les ventes de sa montre, Apple propose une réduction de 50 dollars (45 euros) lors de l’achat combiné d’un iPhone et d’une Apple Watch. Cette promotion, rare chez le constructeur, est testée dans quelques Apple Stores en Californie et dans l'Etat du Massachusetts. 

Mais le véritable baromètre pour Apple devrait être comme d'habitude le dernier trimestre de l'année, durant lequel se concentrent les périodes du "black friday" aux États-Unis et de Noël, propice aux ventes de produits high tech.

Les ventes d’Apple Watch restent cantonnées dans la catégorie "Autres produits" qui regroupe le boîtier Apple TV, les produits d'origine Beats, l'iPod et les accessoires. Lors de la présentation de ses résultats financiers par le constructeur, cette catégorie a généré 3 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour Apple sur le trimestre fiscal clos fin septembre 2015.

Frédéric Bergé