BFM Business

Apple sous pression en Chine

L'Apple Store de Pékin, en Chine.

L'Apple Store de Pékin, en Chine. - -

Depuis quelques semaines, les medias chinois s'acharnent sur le groupe américain. Mauvais service client, incitation à l'endettement, toutes les accusations y passent… "L'Apple bashing" bat son plein.

Se faire tailler en pièces sur une chaîne de télé qui compte près d'un milliard de téléspectateurs réguliers. Comme publicité, on a vu mieux. C'est pourtant la douloureuse expérience que connaît Apple en Chine. Depuis quelques semaines, la marque à la pomme est la cible d'attaques en règle des grands médias locaux.

Dans une émission de la chaîne d'Etat CCTV, le groupe est accusé de traiter ses clients chinois différemment des autres. Les conditions de remplacement d'un iPhone défectueux, par exemple, seraient moins intéressantes, et les périodes de garanties moins longues que dans les autres pays.

Les médias chinois dénoncent l'arrogance d'Apple

Tous les grands médias ont embrayé. Et tous les arguments sont bons pour taper sur l'Américain. Son "arrogance" et sa manière de "s'auto-complimenter", pour citer le Quotidien du peuple. Pour l'agence de presse Xinhua, les produits Apple pousseraient des milliers d'étudiants à contracter des prêts à taux élevés.

Il est vrai que l'an dernier, un adolescent chinois avait carrément vendu un de ses reins pour acheter un iphone et un ipad. Un "Apple bashing" en règle dont le groupe se serait bien passé, dans un pays qui doit devenir, d'ici quelques années, son premier client, devant les Etats-Unis.

Anthony Morel