BFM Business

Apple a maîtrisé Telugu, la langue indienne qui bloquait les iPhone

Les iPhone ne supportent pas ce caractère en telugu. Si un message le contient, l'iPhone tombe dans le coma.

Les iPhone ne supportent pas ce caractère en telugu. Si un message le contient, l'iPhone tombe dans le coma. - INDRANIL MUKHERJEE / AFP

Pendant quelques jours, le telugu a terrifié les utilisateurs des smartphones d'Apple. En envoyant un caractère de cet alphabet indien dans un message, les iPhone tombent dans un coma profond. La société a mis au point une mise à jour qui corrige le problème.

Apple n'a pas laissé aller plus loin le bug Teluglu, du nom de cette langue indienne dont la police de caractère bloquant les iPhone quand un message l'utilisait. Le groupe californien vient de publier des mises à jour pour l'ensemble de ses gammes d'appareils: iOS (11.2.6), watchOS (4.2.3), tvOS (11.2.6), et macOS High Sierra (10.13.3) pour corriger le problème.

Pendant quelques jours, ce bug a terrifié les clients d'Apple. Détecté par le site italien Mobileworld, il faisait crasher les smartphones d’Apple en provoquant un gel des applications de messageries comme iMessage, WhatsApp, Facebook Messenger, Outlook ou Gmail. Ces blocages étaient provoqués par le caractère en Telugu signifiant "signe". Le monde entier découvre ainsi cet alphabet utilisé dans le sud-est de l’Inde.

Le problème aurait pu être limité à cette région mais depuis qu’un site italien a découvert le problème, certains se sont amusés à l’envoyer à leurs contacts. Un petit jeu dangereux qui en a exaspéré plus d'un. Et pour cause. Le caractère causait de lourds dommages.

Ce caractère que vous n'avez sans doute jamais vu fait parti d'une langue utilisée par 70 millions de personnes. Cette belle typographie est capable de plomber un iPhone.
Ce caractère que vous n'avez sans doute jamais vu fait parti d'une langue utilisée par 70 millions de personnes. Cette belle typographie est capable de plomber un iPhone. © Capture

En attendant la mise à jour officielle, les experts indépendants ont proposé des méthodes pour se protéger du Telugu et corriger le problème en cas de contamination.

Pour ne pas entrer dans la spirale infernale provoquée par une notification qui contiendrait le fameux caractère, le site spécialisé iPhonote propose la seule option possible. Il faut désactiver purement et simplement les notifications dans les réglages de l’iPhone. La méthode est radicale, mais efficace. Et surtout, c’est la seule qui soit à la portée de tous. Mais elle n’est que préventive.

L'installation sur les iPhone d'une version bêta de la future version de l'OS (11.3) était aussi proposée par les geeks. Il fallait soit s'enregistrer sur le site d'Apple comme bêta testeur officiel, soit la télécharger sur un site parallèle non-officiel. En faisant ces mises à jour, Apple évite à ses clients de bricoler leurs appareils.

Mais tout malheur a parfois du bon. Ce bug nous a permis de découvrir le Telugu qui est loin d’être un patois. C’est une langue officielle dans plusieurs états indiens et qui est utilisée dans le monde entier par la diaspora telugue installée au Moyen-Orient, en Afrique, aux États-Unis et en Europe, soit 70 millions de locuteurs. Et pour eux, plus possible de communiquer dans leur langue maternelle avec un iPhone à moins d'utiliser les applis Twitter ou Telegram, les seules à être immunisées.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco