BFM Business

Allianz France accélère le mouvement start-up

-

- - -

Il y a quatre ans, l’accélérateur Allianz France voyait le jour. Sept promotions plus tard, l’heure est à un bilan qui s’affiche solide. A son actif, il totalise 34 startup accélérées qui ont levé 150 millions d’Euros et a permis de développer plus de vingt-cinq projets en co-création entre les startup et Allianz France.

Forte attractivité avec des candidatures de plus de trente pays et sélection serrée à l’entrée. Pour faire partie de cette communauté-là, il faut proposer une offre ou un service innovant en lien avec les futurs métiers de l’assureur : Assurtech, fintech, big data, intelligence artificielle, économie du partage, objets connectés, blockchain, futur de la mobilité durable, cyber sécurité, réalité virtuelle et autres technologies émergentes.

Accélérées oui, mais comment ? Durant cinq mois, Allianz met en place une série de boosters sur mesure, pour un programme dense et rythmé. Accès à des investisseurs de premiers plan, essais de solutions à l’international grâce au réseau de l’assureur dans plus de 70 pays, demo day devant plusieurs dizaines d’investisseurs de renom… Et la méthode fait recette ! Dès 2016 Allianz lançait un partenariat de co-accélération avec Oui.sncf qui dure depuis trois ans et la dynamique continue avec le lancement d’un nouveau programme de co-accélération avec Toyota Tsusho Europe en 2018 et son amplification en 2019 sur le thème des mobilités durables du futur.

L’accélérateur Allianz compte notamment dans son portfolio des startups comme Ledger, Allomedia, Everledger, OnOff, Vulog, My Coach, Inmemori, Carfit ou Rogervoice.

Dernière cuvée de l’accélérateur ? Six startups prometteuses, sélectionnées lors du Winter batch #4 : Bodycap, Bodyguard, Cosmo Connected (co-accélération Toyota Tsusho Europe), Cozy Air, Dotaki (en co-accélération avec Oui.sncf), Ebikelabs (co-accélération Toyota Tsusho Europe). Sa dimension internationale unique et ses connexions aux Etats Unis, en Asie - Hong Kong, Chine, Japon en Israël et en Europe, ont permis à l’accélérateur Allianz d’être classé 1er accélérateur corporate français en 2017 par l’analyste américain CBInsights. Le programme bouscule le petit monde des start-up et met plus que jamais les questions d’innovation au cœur des enjeux des futurs business model des métiers d’Allianz dont l’assurance de demain.

Vous souhaitez postuler ? rendez-vous ici

Violaine de Saint Vaulry pour Le Studio Next