BFM Business

Quelles sont les entreprises les plus "utiles" pour les Français?

Une voiture La Poste de marque Renault, deux des entreprises qui figurent dans le top 10 des entreprises les plus "utiles", selon les Français.

Une voiture La Poste de marque Renault, deux des entreprises qui figurent dans le top 10 des entreprises les plus "utiles", selon les Français. - Éric Piermont - AFP

L'Ifop et l'agence Terre de Sienne ont demandé aux Français quelles étaient les sociétés tricolores qu'ils considéraient comme les plus "utiles". Les entreprises publiques arrivent en tête, le luxe et les sites de rencontres ferment la marche.

Qu'est qu'une entreprise "utile"? La question semble tout droit sortir d'une épreuve du concours d'entrée à HEC ou à l'ENS. L'Ifop et l'agence Terre de Sienne ont néanmoins choisi de la poser à plus d'un millier de Français(*).

Réponse: une entreprise utile est avant tout une société qui crée de l'emploi (84% des répondants citent cette raison), innove (37%) et contribue au lien social (37%).

"Les Français n’attendent pas en priorité d’une entreprise qu’elle participe au 'rayonnement de la France', ni qu’elle 'défende une grande cause'. Le message que nos concitoyens semblent adresser aux entreprises c’est qu’elles doivent participer au progrès économique et social à leur niveau et dans leur secteur, mais pas forcément de participer à des combats plus lointains", explique Terre de Sienne, dans un communiqué.

Chères entreprises publiques

À ce titre, les Français sont 77% à considérer que les start-up sont aussi utiles que les grandes sociétés. Ce qui démontre un peu plus la valeur que les Français attachent à l'innovation.

Du coup, quelles sont les entreprises que les Français considèrent comme les plus utiles? Réponse: les entreprises publiques avant tout. En effet, les trois premières places sont occupées par La Poste, la SNCF et EDF avec au moins 90% de personnes les considérant comme "utiles". "Des entreprises qui assurent une mission de service public ancrée dans le quotidien des Français et qui ont longtemps bénéficié d’un monopole les rendant incontournables pour les usagers et les citoyens", commente Terre de Sienne. Pour le reste, les fleurons de l'industrie tricolore sont bien placés, avec Michelin (4e), Airbus (7e), Renault (8e), Peugeot (9e) et Air France (10e), de même que la grande distribution avec Leclerc (5e) Leroy Merlin (6e) ou Carrefour (11e).

Deux représentants de la FrenchTech s'en sortent plutôt bien. Leboncoin est 14e, devant Danone et Engie, BlablaCar est 18e et se paie le luxe de devancer Free. Il est d'ailleurs amusant de noter que l'opérateur dirigé par Xavier Niel est nettement battu par Orange, (12e) les Français restant attachés à l'ex-France Télécom, qui disposait autrefois d'un monopole.

En queue de peloton on retrouve les enseignes de luxe. LVMH n'est que 41e et Hermès termine avant-dernier (47e). De même Yves Rocher, longtemps la marque préférée des Français, n'est que 33e.

Néanmoins, la toute dernière place est occupée par le site de rencontres Meetic que seulement 32% des Français considèrent comme "utile".

Cela dit, ce classement évolue un peu quand on demande aux Français quelle entreprise est à la fois utile et a une bonne image. À ce moment les entreprises privées repassent devant, Michelin arrivant premier devant Leroy Merlin, Leclerc, Airbus, Peugeot et Leboncoin. EDF chute au 8e rang, La Poste au 10e.

(*) Échantillon de 1164 personnes sondés via un questionnaire auto-administré en ligne du 21 au 24 juillet.

J.M.