BFM Business

Pénurie de semi-conducteurs: la production de 308 Peugeot va repartir à Sochaux après 28 jours d'arrêt

Image d'illustration -  La ligne de la Peugeot 308 à Sochaux en 2014.

Image d'illustration - La ligne de la Peugeot 308 à Sochaux en 2014. - SEBASTIEN BOZON / AFP

L'usine Stellantis de Sochaux va reprendre sa production mercredi après avoir été affectée comme toute l'industrie automobile par la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

La production de la Peugeot 308 à l'usine Stellantis (PSA) de Sochaux (Doubs) reprendra mercredi après avoir été interrompue 28 jours en raison de la pénurie mondiale de semi-conducteurs qui affecte l'industrie automobile, a annoncé ce jeudi un porte-parole de la direction

La ligne de la 308 va reprendre "en demi-cadence" grâce à l'utilisation d'un compteur analogique à aiguilles qui va remplacer le compteur numérique qui était monté depuis quelques mois sur ce modèle, a-t-il précisé. Le modèle 308 de Peugeot a davantage subi les conséquences sur l'industrie automobile de la pénurie mondiale de semi-conducteurs, car celle-ci le prive d'une pièce d'alimentation du tableau de bord qui lui est spécifique.

Maintien de la rémunération

"Nous espérons que c'est durable et que nous pourrons reprendre la pleine cadence prochainement", a déclaré la CFDT dans un communiqué. Pendant l'arrêt, les 700 salariés concernés ont bénéficié de mesures (formations, remplacements de collègues, affectations temporaires à d'autres sites voisins du groupe...) qui ont garanti à la majorité d'entre eux le maintien de leur rémunération.

Les autres productions de Sochaux, Peugeot 3008 et 5008 ainsi qu'Opel Grandland X, se sont poursuivies en dépit de perturbations consécutives également à la pénurie de semi-conducteurs. Le site emploie environ 6500 salariés permanents, selon FO.

P.L. avec AFP