BFM Business

Mort de l'ancien patron de Toyota Europe des suites du Covid-19

Johan van Zyl

Johan van Zyl - DANIEL ROLAND

Johan van Zyl avait cédé la direction opérationnelle et la présidence de Toyota Europe le 1er avril. Il est mort vendredi en Afrique du Sud après avoir contracté le Covid-19.

Johan van Zyl, l'ex-dirigeant des activités européennes de Toyota, est décédé vendredi en Afrique du Sud à l'âge de 63 ans des suites du Covid-19 qu'il avait contracté début juillet, a indiqué dimanche le constructeur automobile japonais. "C'est avec une grande tristesse que nous vous informons du décès de Johan van Zyl vendredi soir", a fait savoir l'entreprise dans un communiqué.

Johan van Zyl "a contracté le Covid début juillet et est regrettablement décédé à l'hôpital des suites de complications liées à l'infection du Covid", a précisé à l'AFP Toyota. Né en juin 1958 en Afrique du Sud, Johan van Zyl avait cédé la direction opérationnelle et la présidence de Toyota Europe le 1er avril et était retourné vivre en Afrique du Sud où il conservait jusqu'à présent la présidence de Toyota South Africa Motors, la filiale sud-africaine du constructeur.

Johan van Zyl avait commencé sa carrière chez Toyota en 1993, en prenant le poste de directeur des ventes et du réseau de concessionnaires pour Toyota South Africa, avant de prendre la présidence et la direction de cette filiale en 2003. À partir d'avril 2013, il avait pris la direction de l'ensemble des activités africaines du constructeur, avant de devenir en 2015 président et directeur de Toyota Motor Europe.

P.L. avec AFP