BFM Business

Les départs en vacances menacés par des grèves chez Transavia et Ryanair

La CGT appelle à la grève chez Transavia

La CGT appelle à la grève chez Transavia - KENZO TRIBOUILLARD / AFP

La CGT a appelé à la grève le personnel de la compagnie low-cost d'Air France à compter de vendredi pour dénoncer une "gestion humaine et matérielle catastrophique" de l'entreprise. De leur côté, les pilotes de Ryanair feront grève pendant deux jours à partir du 22 août.

La CGT de Transavia France appelle le personnel de la compagnie aérienne à faire grève à partir de vendredi pour protester contre "une gestion humaine et matérielle catastrophique" dans l'entreprise, a annoncé le syndicat mercredi soir dans un communiqué. "De nombreuses perturbations" du trafic de cette compagnie low-cost d'Air France "sont à prévoir" au cours des "prochains jours et mois", affirme le syndicat, dont le préavis de grève court jusqu'à début janvier 2020. La direction a toutefois indiqué que 95% des vols seraient assurés vendredi. 

Le syndicat critique "un climat social interne déplorable en raison d'un management désastreux, accompagné de manquements graves répétés" de la direction. En outre, l'"avenir (des salariés) se décide en interne chez Air France entre des pilotes extérieurs à l'entreprise et l'équipe de M. Benjamin Smith, PDG d'Air France/KLM qui n'a pas jugé opportun de nous inviter à la table des négociations pour discuter de notre avenir", dénonce le syndicat.

Selon la CGT, qui dit avoir alerté la direction "à maintes reprises" et "depuis de nombreux mois", les personnels navigant et au sol "sont épuisés à la fois mentalement mais aussi et surtout physiquement". La compagnie "doit avant tout garantir" à ses salariés "ainsi qu'à ses passagers une sécurité absolue à bord de ses avions. Un courrier en ce sens a été envoyé à M. Benjamin Smith", ajoute le syndicat dans son communiqué.

Grève de deux jours chez Ryanair

Les pilotes irlandais de la compagnie aérienne à bas coûts Ryanair, mécontents de leurs conditions salariales, feront quant à eux grève pendant deux jours la semaine prochaine, a annoncé leur syndicat, Forsa. Les pilotes employés directement par la compagnie seront en grève pour 48 heures à partir du jeudi 22 août à 00h01, ce qui coïncidera avec un mouvement social dejà prévu par les pilotes britanniques de Ryanair.

Selon un porte-parole du syndicat irlandais Forsa, les représentants des pilotes ont présenté des revendications détaillées en mars, réclamant des niveaux de salaire "pratiqués couramment dans le secteur de l'aviation commerciale", ainsi que portant sur les retraites et les conditions de travail mais les négociations avec la direction ont échoué. Ryanair a "enregistré un bénéfice important d'un milliard d'euros l'an dernier", a fait valoir la secrétaire nationale de Forsa Angela Kirk.

La semaine dernière, des pilotes britanniques de Ryanair, membres du syndicat Balpa, se sont prononcés en faveur d'arrêts de travail les 22 et 23 août, ainsi que du 2 au 4 septembre. Les revendications portent notamment sur les salaires, les retraites et les prestations de maternité.

P.L avec AFP