BFM Eco

Le géant italien Barilla veut produire plus de pains de mie Harrys et de viennoiseries en France

Barilla va accroître ses capacités de production en France

Barilla va accroître ses capacités de production en France - JEFF PACHOUD

Le groupe leader mondial des pâtes va investir 33 millions d'euros dans l'Hexagone pour augmenter sa production de pain de mie et viennoiseries bio.

Barilla continue de miser sur la France. Selon Les Echos, le groupe italien va investir 33 millions d’euros pour augmenter sa production de pains de mie et de viennoiseries bio dans l’Hexagone, son troisième marché.

Cet investissement dans les capacités de production, le cinquième en dix ans, va notamment permettre la création d’une nouvelle ligne pour le pain de mie sans croûte dans l’une de ses usines Harrys, marque détenue par Barilla.

Le groupe en profitera également pour transformer une ligne de viennoiseries en viennoiseries bio à Valenciennes. Enfin, son usine de Châteauroux, plus grand site de boulangerie industrielle d’Europe, sera agrandie de 2000 mètres carrés.

Croissance de près de 10% attendue en 2020 pour le pain de mie

Quid des pâtes, secteur sur lequel Barilla est numéro un mondial? Sur ce segment qui ne représente qu’un tiers de ses revenus en France, Barilla reste prudent malgré l’envolée de ses ventes de 25% en avril et mai.

Et pour cause, le marché était de -10% sur la période couvrant les huit semaines d’après confinement. Le géant italien, estimant que les Français ont déjà fait des stocks, ne s’attend donc pas à une année exceptionnelle et table sur une croissance normale comprise entre 4 et 6% en 2020.

Le marché français du pain de mie semble lui beaucoup plus prometteur, Barilla ayant vu la demande tripler pendant le confinement et son activité sur ce segment continue aujourd’hui d’être entre 8 et 10% supérieure à celle observée avant la crise sanitaire.

Paul Louis