BFM Business

L'aéroport d'Orly fait peau neuve

-

- - ADP

L’aéroport d'Orly se transforme. Le terminal sud et le terminal ouest fusionnent pour donner naissance à Orly 1-2-3-4.

C'est un véritable ballet qui va se mettre en place dans la nuit de lundi à mardi. Les terminaux sud et ouest fusionnement pour laisser la place à un unique terminal composé de 4 halls. Orly 1-2-3-4.

Il s'agit en une nuit de changer toute la signalétique de l’Aéroport d’Orly et de ses environs: ascenseurs, escaliers, halls, salles d’embarquement, parkings, autoroute, transports en commun... 

Ce changement de nom est une première étape avant la mise en service le 18 avril prochain du hall 3. Un bâtiment de 80 000 m², flambant neuf, qui fait désormais la jonction entre les terminaux sud et ouest. Une reconfiguration en profondeur de l’aéroport pour élever le niveau de service et approcher les standards internationaux.

Nouveau système de tri pour les bagages, sas "Parafe" de dernière génération pour des contrôle d'identité automatisés avec reconnaissance faciale, nouveaux commerces... Les voyageurs pourront au final circuler de manière plus libre et plus fluide. Paris Aéroport a également travaillé sur l'ambiance sonore : il y aura ainsi moins d'annonces dans les hauts-parleurs pour favoriser une atmosphère plus "zen".

Une mise à niveau nécessaire pour un aéroport de plus en plus fréquenté, Depuis bientôt 10 ans, l’aéroport d'Orly est porté par la croissance des compagnies low cost (40% du trafic contre 23% en 2010). L'an dernier Orly a accueilli plus de 33 millions de passagers. Cette nouvelle configuration de l’aéroport doit permettre d’accueillir 8 millions de voyageurs supplémentaires, chaque année.

Ce projet de transformation qui avoisine les 400 millions d'euros avait été initié par Pierre Graff, l'ancien patron d'ADP, un chantier que l'actuel PDG, Augustin de Romanet à mené à son terme. Un projet qui au final doit permettre la création de 5 000 emplois direct et indirects.