BFM Business

Tesla et le Français Neoen étendent la capacité de leur batterie géante de stockage d'électricité en Australie

L’extension de 50 %, de la plus grande centrale de stockage au monde, Hornsdale Power Reserve en Australie du sud, permettra de renforcer la stabilité du réseau électrique.

L’extension de 50 %, de la plus grande centrale de stockage au monde, Hornsdale Power Reserve en Australie du sud, permettra de renforcer la stabilité du réseau électrique. - Project Management Institute

Producteur français d'énergie renouvelable, Neoen va augmenter de 50%, à 150 MW, la puissance du site géant composé de batteries lithium-ion Tesla, qu'il exploite en Australie. Plus grande centrale de stockage d'énergie du monde en service, elle pallie la production intermittente d'électricité d'un parc éolien situé à proximité.

La plus grande "réserve d'électricité" du monde sur batterie lithium-ion va encore accroître sa capacité. À la manoeuvre, se trouve le producteur français d’énergie renouvelable Neoen. Il a passé contrat avec Tesla en tant que fournisseur de batterie pour accroître de 50% la réserve de puissance du site de stockage d'électricité qu'il exploite depuis 2017 en Australie et qui passera de 100 à 150 mégawatts. Cette puissance incrémentale de 50 MW apportera une capacité supplémentaire de stockage de 64,5 MWh.

Le gouvernement de l'État d'Australie du sud, où est implanté le site, alloue à ce projet d'extension une subvention de 3 millions de dollars australiens (1,85 million d'euros) par an pendant cinq ans.

Une gigantesque réserve d'électricité sur batterie

L'actuel système de stockage "inertiel" sur batterie, d'une puissance de 100 MW (pour 129 MWh de capacité de stockage), est relié à un parc éolien. Jouant le rôle de réserve d'électricité qu'il a emmagasinée, en cas de variation de l’offre et de la demande, ce site a la capacité d'alimenter en courant quelques dizaines de milliers de logements durant une heure. Pour le gouvernement local, cette batterie géante connectée assure une meilleure fiabilité du réseau électrique général, cet État du sud australien possédant d'immenses ressources éolienne et solaire, à la production d'électricité intermittente.

Selon Neoen, ce site de stockage d'énergie a déjà permis aux consommateurs d’économiser 50 millions de dollars australiens (31 millions d'euros) au cours de sa première année d’exploitation. Les performances de la centrale australienne de Hornsdale Power Reserve, lorsqu'elle sera dotée de sa pleine et nouvelle puissance dite "inertielle", permettrait de répondre à la moitié des besoins totaux de l’État d'Australie du Sud, toujours selon le producteur français d'énergie.

Frédéric Bergé