BFM Business

La Chine devient le premier acheteur d'or au monde

Les achats d'or ont fortement augmenté en Chine cette année.

Les achats d'or ont fortement augmenté en Chine cette année. - -

Avec une hausse de leur niveau de vie, les Chinois ont profité de la baisse du prix de l'or cette année. Leur pays devient le plus grand acheteur de métal jaune en 2013. Au contraire, la demande a fortement baissé en Inde, qui était numéro un l'année dernière.

Alors que la demande d’or baisse dans le monde, les Chinois en achètent de plus en plus. Selon le Conseil mondial de l’or, ou CMO, qui réunit les grands producteurs d’or de la planète, la Chine a acheté 779,6 tonnes de métal jaune dans les neuf premiers mois de l’année. Ce qui représente une hausse de 36% par rapport à 2012.

Le CMO table sur une croissance constante de la demande venue de Chine. "Il semble que la Chine va atteindre la barre haute de notre fourchette de prévision", c’est-à-dire une demande d'entre 900 et 1.000 tonnes, a expliqué le directeur du CMO, Marcus Grubb.

Cette croissance s’explique par l’enrichissement de la population et par la baisse du prix de l’or au deuxième trimestre. Les fonds d’investissements adossés à des stocks physiques d’or, les EFT, ont en effet commencé à diminuer leurs réserves. 698 tonnes d’or ont été mises sur les marchés par des EFT depuis le début de l’année.

L'Inde, ancien numéro un, s'éloigne le marché

Mais le premier acheteur en 2012, l’Inde, a commencé à se retirer du marché. Les achats d’or dans le pays ont chuté de 32% en rythme annuel. Les achats importants du pays creusaient le déficit commercial. Le gouvernement a donc pris des mesures pour encourager l’export.

Depuis cette année, 20% de l’or importé en Inde doit ensuite être exporté avec de la valeur ajoutée. Une règle visant à pousser les Indiens à exporter plus de bijoux, mais qui a surtout freiné les importations. Selon le CMO, l’Inde a tout de même réalisé des importations de plus de 714,7 tonnes en 2013.

Joseph Sotinel