BFM Business

Aigle Azur annule tous ses vols à partir de vendredi soir

Aigle Azur, placée en redressement judiciaire, annonce dans un document interne l'annulation de l'ensemble de ses vols dès vendredi soir. Elle précise que sa situation financière "ne permet pas de garantir un dédommagement" à ses clients dont le vol serait annulé.

Nouvel épisode dans la saga Aigle Azur. La compagnie aérienne, en grande difficultés financières, annonce dans un document interne sa décision d'annuler tous ses vols à partir de vendredi soir. "La situation financière de la société et les difficultés opérationnelles en résultant ne permettent pas d'assurer les vols au-delà du 6 septembre au soir", précise ce document.

La lettre adressée aux salariés de la compagnie indique également que "la recherche de repreneurs se poursuit activement. Elle continue durant l'arrêt des vols" et les "offres de reprise peuvent être déposées jusqu'au lundi 9 septembre à midi", alors qu'un comité d'entreprise se tiendra le même jour. La suspension des vols est présentée dans ce courrier comme une "alternative regrettable qui met ses clients, ses équipes et ses partenaires dans la plus grande difficulté" mais à laquelle "Aigle Azur est contrainte de recourir".

Pas de dédommagement garanti pour les clients sur un vol annulé

En redressement judiciaire et à la recherche d'un repreneur, Aigle Azur se trouve dans une situation financière qui "ne permet pas de garantir un dédommagement" à ses clients dont le vol serait annulé, a-t-elle mis en garde. "Si vous effectuez un vol retour après le 6 septembre 2019, et ce quel que soit l'aéroport de départ, ce vol est annulé. Vous serez contraint d'acquérir un autre billet retour", a ajouté Aigle Azur, qui effectuera néanmoins encore 44 vols vendredi, principalement vers ou à partir de l'Algérie, et dont la liste est disponible sur le site .

Ceux-ci sont donc invités à se rapprocher des mandataires judiciaires pour déclarer leur créance via le site internet, selon la compagnie qui se dit "consciente des désagréments considérables de ces mesures" et "présente à l'ensemble de ses clients ses plus sincères excuses". Les passagers concernés "peuvent également se rapprocher de leur assurance existante dans le cadre des paiements par carte bancaire, pour obtenir le remboursement ou le dédommagement de leur billet", a ajouté l'entreprise.

Enfin, "pour les billets acquis auprès d'agences de voyage, il appartient aux passagers de se rapprocher de leur agence de voyage pour étudier les conditions de remboursement ou de remplacement ou de dédommagement, du billet annulé", selon la même source.

Pascal Samama