BFM Business

Grand gagnant du confinement, Zalando double ses bénéfices au deuxième trimestre

Zalando

Zalando - DANIEL ROLAND / AFP

Le groupe allemand d'e-commerce affiche un bénéfice net de 122 millions d'euros au deuxième trimestre.

Zalando ne connaît pas la crise. Le leader allemand du prêt-à-porter en ligne, tiré par le boom de l'e-commerce à l'image du géant américain Amazon, double ses bénéfices au deuxième trimestre. Le groupe a dégagé un bénéfice net d'un peu plus de 122 millions d'euros au deuxième trimestre, contre 45,5 millions à la même période l'année passée – son chiffre d'affaires, lui, grimpe de plus de 27%. Tous les voyants sont au vert de l'autre côté du Rhin: la fréquentation (+31,4%) comme les commandes (+28,6%) sont en forte hausse entre les mois d'avril et de juin.

Zalando, qui revendique plus de 34 millions de clients actifs, a revu ses prévisions annuelles à la hausse et table désormais sur une croissance de 15% à 20% de son chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année 2020. "Nous sommes sortis de la première vague de cette pandémie plus forts que nous y sommes entrés grâce à notre clarté stratégique, à nos partenariats solides et à un effort d'équipe extraordinaire. Beaucoup de nos partenaires ont intensifié leurs activités sur notre plateforme au cours des derniers mois", assure son directeur financier David Schröder dans le communiqué.

Amazon double ses bénéfices

Le leader mondial du commerce en ligne, Amazon, a de son côté enregistré 5,2 milliards d'euros de bénéfice net au deuxième trimestre, le double de celui publié un an auparavant. En France, les ventes en ligne ont aussi profité au groupe Fnac-Darty : ces dernières ont bondi de 60% sur les six premiers mois de l'année, au moment où ses magasins avaient été contraints de baisser le rideau.

Jérémy Bruno