BFM Business

Go Sport : on pourra bientôt prendre rendez-vous !

-

- - Philippe HUGUEN / AFP

Innovation dans le commerce. Prendre rendez vous avec un vendeur comme on prend rendez vous avec un médecin ou avec son banquier. C'est l'idée de Go Sport, qui va proposer des prises de rendez vous en ligne avec ses vendeurs, pour toujours plus de services et d'hyper personnalisation.

"Les clients sont demandeurs de conseils" explique André Segura, le président du groupe Go Sport (qui détient aussi Courir, Bike+, Go Sport montagne et Endurance Shop). "En raison de l'affluence ou de la disponibilité des vendeurs, il n'est pas toujours possible de les renseigner dans les meilleurs conditions". C'est la raison de ce nouveau service proposé à la rentrée : la possibilité de prendre rendez-vous en ligne...L'enseigne part du principe qu'un client sur deux fait d'abord un tour sur le site internet avant de se rendre en magasin. il suffit de cliquer pour prendre rendez-vous... Au final : Moins d'attente en rayon et l'assurance de trouver le bon vendeur, celui qui est expert dans son domaine.

Bénéficier d'un accompagnement personnalisé en magasin, c'est un service supplémentaire qui va faire la différence parie Go Sport. L'enseigne est la première dans son secteur à proposer la prise de rendez-vous en ligne. Elle a pris exemple sur ce qui se fait déjà dans la mode ou les maisons de luxe. D'ailleurs, chez Go Sport, on ne dit pas "vendeur", on dit "coach sportif", mais le principe est le même. Aider le client à trouver la meilleure paire de running, la raquette de tennis parfaite en fonction de son niveau, et simplifier la vie des indécis !!

Plus de conseils, plus de ventes

"Nous faisons le test pour le moment sur une dizaine de magasins", explique le patron du groupe. Cela demande de revoir un peu l'organisation en interne, le planning des salariés, pour qu'ils soient là au bon moment, disponibles à l'heure voulue". Go Sport espère ainsi booster ses ventes. Plus de conseils, un échange privilégié avec des coach experts, ça se traduit par un taux de transformation plus important. C'est à dire que les visiteurs du site web concrétisent leurs intentions d'achats. Un service qui s'inscrit dans une stratégie digitale plus globale. Depuis deux ans, Go Sport renforce son empreinte numérique. Avec un souhait : "Devenir le distributeur omnicanal de référence dans le domaine du sport". Et une ambition, atteindre 5% de chiffre d'affaires réalisé sur internet.

Hélène CORNET