BFM Business

Facebook crée une « fintech » en Suisse orientée sur les paiements

-

- - LOIC VENANCE / AFP

Facebook a créé en Suisse une nouvelle entreprise de technologie financière orientée sur la blockchain, les paiements, l'analyse de données et l'investissement.

C'est donc à Genève que le réseau social a choisi d'établir sa société Libra Networks. Son objectif: fournir des services financiers et technologiques et développer le matériel et les logiciels associés. Libra Networks, dont Facebook Global Holdings est actionnaire, a été enregistrée le 2 mai selon les registres commerciaux de Genève.

Une information qui survient alors que le New York Times révélait en mars dernier que le réseau social développait une crypto-monnaie. Elle permettrait à ses 2,7 milliards de membres de s'échanger des fonds instantanément. Elle pourrait aussi servir à faire des paiements en ligne ou à rémunérer les internautes pour leurs interactions avec du contenu.

Un projet secret, mené par le directeur de Facebook Messenger et ex-président de Paypal, David Marcus, portant le nom de code Libra project. Une cinquantaine de personnes travailleraient sur le projet. La sortie serait prévue pour l’été 2019.

Pour l'heure, Facebook n'a pas réagi à ces informations. Pas de commentaires non plus sur la mission exacte de sa nouvelle société basée à Genève. Le Sénat américain aurait adressé la semaine dernière une lettre ouverte au patron de Facebook, Mark Zuckerberg, afin d’en savoir plus sur le projet Libra.

Sandrine Serais