BFM Business

Etudiants, voici la recette pour trouver un stage d'été

Etudiants, c'est du côté des Pays de la Loire qu'il faut chercher votre stage d'été cette année.

Etudiants, c'est du côté des Pays de la Loire qu'il faut chercher votre stage d'été cette année. - Thomas Heylen - Flickr - CC

L'heure est à la recherche d'une expérience professionnelle pour l'été chez les étudiants. Une enquête du site de recrutement Qapa publiée ce 11 mai donne des pistes pour chercher et postuler efficacement.

Etudiants, pour trouver un stage pour cet été, il faut vous y prendre dès maintenant. Une recherche qui relève parfois du parcours du combattant. Pour vous aider, le site de recrutement Qapa a analysé plus de 2.000 annonces de stage. Qui les publie? Où se trouve le job? Quelles compétences sont demandées? En épluchant ces milliers d'annonces, le site a dressé un panorama de l'offre de stage en France, publié ce 11 mai, qui réserve quelques surprises.

Par exemple, cette année, Paris et sa région n'occupent plus la première place des zones qui recherchent le plus de stagiaires. Les Pays de la Loire lui sont passés devant.

Cherchez les régions au tissu économique bien réparti

"En ce moment, il y a beaucoup plus de stages disponibles en Pays de la Loire qu'en Île-de-France. Le reste de l'année, l'offre est beaucoup plus corrélée avec la répartition de l'activité économique. C'est donc Paris et la grande banlieue qui recrutent le plus de stagiaires, suivis par les régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-D'azur", souligne Stéphanie Delestre, PDG et co-fondatrice du site de recrutement Qapa.

Si la région des Pays de la Loire est si bien placée en ce moment, c'est parce que le "tissu économique y est très bien réparti", avance Stéphanie Delestre. Elle pointe le poids de plusieurs secteurs qui recrutent beaucoup d'étudiants désireux de se frotter au monde professionnel: l'agriculture, l'industrie et le tourisme.

Ces secteurs très demandeurs en stagiaires présentent en outre l'avantage de ne pas être trop élitistes. Ils ne se cantonnent pas aux candidats issus de l'enseignement supérieur. "Des profils niveau CAP, BEP ou BTS, opérationnels tout de suite, sont très appréciés des entreprises", indique la spécialiste.

On n'inonde pas la France avec son CV

L'enquête du site de recrutement apporte en outre un éclairage sur la marche à suivre pour dégoter le stage de ses rêves. Il y a en effet quelques règles à respecter: on cherche, on cible les annonces, et surtout, on n'inonde pas la France entière de son CV !

"Quand vous trouvez une offre de stage sur internet, soyez attentif au fait qu'elle vous corresponde", recommande en premier lieu la directrice de Qapa. Sinon, inutile d'envoyer une candidature. "N'en envoyez pas à des centaines de recruteurs, ces derniers en reçoivent déjà beaucoup trop, et ils cherchent des profils qui correspondent exactement au poste", met-elle en garde.

"Si vous avez déjà eu l'occasion de faire des stages dans votre secteur d'activité, n'hésitez pas à changer, à faire un stage dans un autre domaine", préconise necore Stéphanie Delestre. Selon elle, cela vous permettra d'une part "d'approfondir vos compétences", et d'autre part "de déterminer, au fur et à mesure de vos études, le secteur et le métier que vous voulez vraiment faire une fois votre diplôme en poche". 

N.G.