BFM Business

Vers une baisse du prix du gaz de près de 3% en mars

Les prix du gaz avait déjà baissé en février

Les prix du gaz avait déjà baissé en février - Pierre Andrieu

Les tarifs réglementés du gaz devraient diminuer d'environ 3% le 1er mars prochain, rapporte le Figaro ce lundi 2 janvier.

La facture sera un peu moins élevée pour les ménages français. Les tarifs réglementés du gaz vont, en effet, diminuer de près de 3% au 1er mars, pour le deuxième mois consécutif, en raison de la baisse des cours du pétrole, selon une information du Figaro publiée ce lundi 2 février.

Cette baisse concernera environ 7,4 millions de foyers bénéficiant des tarifs réglementés, sur un total de 10,6 millions d'abonnés au gaz.

Une hausse liée aux cours du pétrole

Elle s'explique donc par la diminution des coûts d'approvisionnement: les prix du gaz sont, en effet, partiellement indexés sur les cours du pétrole, rappelle le Figaro.

Or ces derniers ont subi une véritable dégringolade depuis quelques mois, le WTI à New York ayant, par exemple, perdu plus de 49% sur un an.

Les prix du gaz avaient déjà baissé de 1,27% en moyenne le 1er février, après une hausse de 1,8% au 1er janvier. Cette dernière hausse s'expliquait néanmoins par l'entrée en vigueur du doublement de la taxe intérieur de consommation sur le gaz naturel (TICGN) qui a néanmoins frappé tous les opérateurs, et pas seulement GDF.

La formule de calcul de ces tarifs, appliqués par GDF Suez et révisés mensuellement, a été modifiée l'été dernier, renforçant leur indexation sur les prix de marché plutôt que sur l'évolution des cours du pétrole brut.

J.M. avec AFP