BFM Business

L'augmentation des prix du gaz satisfait GDF Suez

La hausse des prix du gaz permettra à GDF Suez de couvrir les coûts au 1er janvier 2013

La hausse des prix du gaz permettra à GDF Suez de couvrir les coûts au 1er janvier 2013 - -

Delphine Batho a confirmé, ce lundi 10 décembre, une hausse de 2,4% à compter du 1er janvier prochain. Un niveau qui permettra en partie de couvrir les coûts de GDF Suez.

Les prix du gaz vont augmenter de 2,4% le 1er janvier prochain. C’est ce qu’a annoncé, ce lundi 10 décembre, la ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Delphine Batho. Un rattrapage demandé par le Conseil d'Etat, qui jugeait que l'augmentation de 2% au 1er octobre était largement inférieure à ce que prévoyait la formule en vigueur.

Jusqu’ici, à chaque trimestre lors de la revalorisation des tarifs réglementés du gaz, c'est la même histoire. GDF Suez demande une hausse conséquente liée au niveau de ses investissements, puis le gouvernement modère la hausse, très peu populaire.

Cette fois, tout le monde semble plus ou moins satisfait. La hausse de 2,4% permettra de couvrir les coûts au 1er janvier 2013, explique GDF Suez. L'opérateur a en effet renégocié ses contrats d'approvisionnement à long terme en les indexant un peu plus sur les prix de marché, aujourd'hui à la baisse.

Le gouvernement garde un droit de veto

La hausse consentie pour janvier, en revanche, ne permettra pas de rattraper le manque à gagner chiffré par le groupe à 185 millions d'euros depuis juillet.

Par ailleurs, il s’agit peut-être de la fin d'un feuilleton trimestriel. L'année prochaine, les tarifs réglementés seront modifiés mensuellement, et de façon automatique.

Cela permettra de lisser les augmentations, ou les rendre moins visible sur la facture. Le gouvernement se garde toutefois un droit de veto en cas de hausse un peu trop brutale.

Hélène Cornet