BFM Business

Et si Paris accueillait la première salle de gym flottante et écolo?

Un studio de design a mis au point le "Paris Navigating gym", un projet de salle de sport flottante s'inspirant à la fois du pédalo et du bateau mouche. Sa particularité: les vélos sur lesquels pédalent les "croisiéristes" produisent l'énergie nécessaire pour naviguer.

Carlo Ratti est un architecte italien qui planche sur la ville du futur. Avec son cabinet de design, qui œuvre au sein du Massachusetts Institute of Technology, il s'est penché sur le cas de la ville de Paris. Il verrait bien naviguer sur la Seine "Paris Navigating gym", un concept de salles de fitness totalement novateur. Sa "salle" flottante rappelle un peu les bateaux mouches qui voguent sur Seine. Mais aussi, d'une certaine façon, les pédalos.

Car cette salle flottante serait, en partie, propulsée par l'énergie que fourniront les sportifs en se défoulant sur les vélos installés sur la plate-forme. "Il est fascinant de voir comment l'énergie générée par une séance d'entraînement à la salle de gym peut effectivement aider à propulser un bateau. Il fournit à l'individu une expérience tangible de ce qui se cache derrière la notion souvent abstraite de puissance électrique", explique Carlo Ratti sur le site Designboom.

En cas de manque d'affluence dans la salle ou bien de coups de pédale un peu trop mous, des panneaux solaires offriront la source d'énergie complémentaire. Ce projet a été développé en partenariat avec Technogym, qui commercialise des équipements sportifs nouvelle génération permettant déjà de récupérer l'énergie produite, et Terreform One, une organisation qui a déjà proposé un premier projet de gymnase flottant en 2008.

-
- © -

La plate-forme mesure 20 mètres de long et arbore des vitres sur chacune de ses faces, afin que les passagers ne ratent rien du paysage. Aux beaux jours, elle pourra même s'ouvrir pour une expérience encore plus immersive avec la Seine.

Le bateau peut accueillir 45 personnes. Une fois installées sur leur vélo, les passagers peuvent jouir de la vue imprenable sur les bords de Seine parisiens tout en gardant un œil sur leurs performances et sur les conditions extérieures grâce aux informations qui s'incrustent sur la vitre qui leur faite face.

Mais le bateau ne sera pas que réservé aux sportifs. Il peut aussi se transformer en salle de réception pour organiser des croisières nocturnes.

C.C.