BFM Business

Energie: seuls 9% des Français ont changé de fournisseur

Près de la moitié des Français ont diminué leur consommation d'énergie en 2012.

Près de la moitié des Français ont diminué leur consommation d'énergie en 2012. - -

Les Français se préoccupent de leur consommation d'énergie pour éviter que la facture n'explose. Mais peu d'entre eux quittent les fournisseurs traditionnels, par manque d'information et de tarifs attractifs, estime la Commission de régulation de l'énergie ce jeudi 14 novembre.

La confusion règne sur les factures d’électricité et de gaz des Français. Près de 80% des foyers sont sensibles à leur consommation d'énergie mais il n'est pas toujours facile de s'y retrouver, selon le baromètre annuel Energie-info, publié par la Commission de régulation de l’énergie ce jeudi 14 novembre.

Mais pour 41% des Français, les factures ne sont pas assez claires. Plus de deux-tiers d'entre eux préfèreraient une tarification en fonction de l’énergie consommée, sans frais fixe ni abonnement, car cela simplifierait les factures et permettrait une meilleure comparaison entre les fournisseurs.

Autre information de ce baromètre : six ans après l’ouverture à la concurrence, seuls 9% des foyers ont changé de fournisseurs. A peine un Français sur deux sait qu’il est possible de quitter les fournisseurs traditionnels, et un tiers des sondés pensent à tort que cette démarche est payante.

30% pensent que GDF Suez et EDF sont une seule entreprise

Les foyers les plus aisés et les plus jeunes sont globalement mieux informés sur l’ouverture à la concurrence que les ménages modestes et âgés. Les foyers qui ne consomment pas de gaz pour se chauffer sont moins enclins à changer de fournisseurs, selon le baromètre.

Concernant les raisons, la majorité des changements se fait pour bénéficier de tarifs plus compétitifs. Mais certains partent aussi à la concurrence pour bénéficier de meilleurs services ou simplement à l’occasion d’un déménagement.

"Jusqu’à récemment, le peu d’attractivité financière des offres n’incitait pas à changer de fournisseur", explique le médiateur de l’énergie. Ainsi, les Français jugent le changement peu rentable et seuls 17% d’entre eux ont cherché à obtenir des informations sur la concurrence.

Enfin, plus des deux tiers des ménages ne savent pas que GDF Suez peut fournir de l’électricité et qu’EDF a une offre de gaz naturel. Et près de 30% des personnes interrogées pensent même qu’il s’agit encore d’une seule et unique entreprise !

Le titre de l'encadré ici

|||> Une préoccupation financière

Près de 80% des foyers sont sensibles à leur consommation d’énergie. Mais il s’agit moins d’un souci environnemental que financier: 67% trouvent que le budget alloué à l’énergie dans leurs dépenses est "important". La moitié des Français a limité le chauffage l’hiver dernier pour ne faire exploser leur consommation, et 15% ont des difficultés à payer leur facture, contre 11% en 2011.

Audrey Dufour