BFM Business

Arrêt de Fessenheim: la décision alambiquée des administrateurs d'EDF

Le conseil d'administration d'EDF a décidé jeudi 6 avril d'approuver une motion engageant le processus de fermeture de la doyenne des centrales nucléaires françaises. Son arrêt ne devrait pas intervenir avant 2019.

Léger sursis pour Fessenheim. Le conseil d'administration d'EDF a approuvé une délibération permettant à l'énergéticien de faire une demande d'abrogation d'exploitation de l'installation. Cette demande ne sera pas prise immédiatement, mais EDF devra l'"adresser (à l'État, ndlr) dans les six mois précédant" la mise en service de l'EPR de Flamanville (Manche), prévue à l'horizon 2019, précise une source proche du dossier.

La fermeture de la centrale alsacienne est conditionnée à la mise en service de l'EPR de Flamanville, et au respect du plafond de production d'électricité d'origine nucléaire, fixée à 63,2 gigawatts par la loi de transition énergétique. 

Contrairement à ce que souhaitaient le chef de l'État et le gouvernement, la doyenne des centrales nucléaires françaises ne fermera donc pas avant la fin du quinquennat. La ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, estime cependant que la décision prise par les administrateurs d'EDF est "enfin une bonne décision", au caractère "irréversible". Elle affirme que ce choix "sera acté juridiquement dans les prochains jours". 

Les salariés opposés à la fermeture 

Plusieurs centaines de salariés -entre 350 et 450, selon une source policière- s'étaient rassemblés jeudi devant le siège d'EDF pour s'opposer à la fermeture de la centrale.

Lors du conseil d'administration, les six administrateurs salariés ont voté contre cette délibération et les six administrateurs indépendants, dont le PDG du groupe Jean-Bernard Lévy qui a une voix prépondérante en cas d'égalité, ont voté pour, a indiqué une autre source. 

Les six administrateurs représentant l'État n'ont pas pris part au vote, en raison d'un conflit d'intérêt, puisque l'État est actionnaire à plus de 83% du groupe.

A.M. avec agences