BFM Business

Une machine Enigma de l'Allemagne nazie achetée 100 euros vendue 45.000

Exemple d'une machine Enigma.

Exemple d'une machine Enigma. - Timothy A. Clary - AFP

Un collectionneur a déniché cette machine de cryptage aux puces en Roumanie. L'homme à qui il l'a achetée pensait qu'il s'agissait d'une simple machine à écrire.

Une machine de cryptage Enigma vient de faire la fortune de son propriétaire. Ce collectionneur l'avait achetée 100 euros aux puces en Roumanie, son propriétaire de l'époque pensant qu'il s'agissait d'une simple machine à écrire. Mise aux enchères par le collectionneur à 9000 euros, la machine est finalement partie à 45.000 euros, raconte la maison Artmark à Reuters.

Une jolie plus-value mais le prix est loin du record battu le mois dernier. En juin, une division de Christie's à New York a vendu 547.500 dollars, soit 477.500 euros une machine Enigma de 1944.

Réputée inviolable

Enigma est machine électromécanique de cryptage inventée par l'Allemand Arthur Scherbius qui s'est appuyé sur un brevet déposé en 1919 par le Néerlandais Hugo Koch. Réputée inviolable, elle a notamment été utilisée par l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale pour chiffrer ses informations.

Français, Polonais et Britanniques ont longuement tenté d'en percer le secret. Les cryptanalystes britanniques, grâce à la coopération des différents pays, réussirent finalement à déchiffrer des messages. Le film Imitation Game de Morten Tyldum, avec notamment Benedict Cumberbatch et Keira Knightley, raconte l'histoire d'Alan Turing, un mathématicien britannique chargé par le gouvernement de percer le secret de cette machine. Selon certaines estimations, son travail aurait permis d'écourter la guerre de deux ans.

D. L.