BFM Business

Orange a été assigné par TF1 pour cesser la diffusion de ses chaînes

-

- - Daniel Rodet - Wikimedia - CC

Orange a annoncé ce mardi avoir été assigné en justice par TF1 pour cesser la diffusion de ses chaînes, alors que les discussions entre les deux groupes sur un nouveau contrat de diffusion ont été interrompues.

TF1 ne bluffait pas. Orange a bien reçu une assignation en justice du groupe audiovisuel qui lui intime l'ordre de cesser de diffuser ses chaînes faute d'avoir signé un nouveau contrat de distribution, a indiqué l'opérateur mardi.

"Orange a reçu le 1er février une assignation de TF1", a confirmé un porte-parole de l'opérateur alors que les discussions entre les deux groupes, qui butent sur le montant d'un nouveau contrat, ont été interrompues.

Un service gratuit devenu payant

Le 31 janvier dernier, les accords de distribution du service MYTF1 et des chaînes en clair du groupe TF1 avec Orange sont arrivés à leur terme sans que les deux groupes ne soient parvenus à un accord sur un nouveau contrat. TF1 avait alors suspendu la fourniture de son service de replay et demandé à Orange de cesser de distribuer ses chaînes TF1, TMC, TFX (ex NT1), TF1 Séries Films (ex HD1) et LCI.

L'opérateur n'a pas obtempéré immédiatement et les chaînes du groupe TF1 étaient toujours visibles sur les box des clients d'Orange le 1er février au matin. Selon Europe 1, Orange n'avait pas l'intention d'arrêter la diffusion tant que "TF1 n'aura pas déposé d'assignation en justice". C'est donc chose faite ce mardi.

Dès 2016, le groupe TF1 a engagé un bras de fer avec les opérateurs pour obtenir de leur part une rémunération sur la fourniture de ses chaînes en clair, qu'il leur permettait jusque-là de diffuser gratuitement. Les opérateurs ont tout d'abord refusé en bloc une telle option. Mais en novembre 2017, Altice-SFR, (qui possède 49% de ce site web), a noué un accord à ce sujet avec TF1.

N.G. avec AFP