BFM Business

Les touristes japonais reviennent massivement à Paris

Les Japonais, qui avaient déserté la capitale et ses environs en 2016 après les attentats, sont clairement de retour en 2017. Les arrivées de touristes nippons en Ile-de-France ont cru de 40% au premier semestre.

Le tourisme en Ile-de-France retrouve des couleurs. Selon les chiffres du comité régional du tourisme, les arrivées ont augmenté de 10,2% au 1er semestre 2017. Avec 16,4 millions de visiteurs, la région a enregistré un record de fréquentation depuis 10 ans, notamment grâce aux étrangers. Les arrivées de touristes japonais, par exemple, sont en hausse de 40% par rapport à la même période en 2016.

Terrorisés par les attentats, ils avaient pourtant rayé Paris de leur carte en 2016. Mais depuis 2017, ils reviennent en masse. Sur le 1er semestre, ils représentent désormais presque 3% du total des arrivées avec 204.000 personnes.

Des touristes très dépensiers

Certes, on reste loin du million d'Américains ou des 500.000 Chinois. Mais la nouvelle est réjouissante pour l'économie française parce que les touristes japonais sont très dépensiers. En moyenne, ils ont dépensé 194 euros par jour lors de leur séjour en France. Largement plus que les Américains, et à peine moins que les Chinois. Ces touristes qui adorent le shopping sont tout en haut du tableau des dépenses quotidiennes en France, dont le panier moyen toutes nationalités confondues se situe autour de 120 euros par jour.

Visiblement, les voyages à Tokyo de la Maire de Paris et d'Atout France, organisme en charge de la promotion de la France à l'étranger, ont donc permis de rassurer les touristes japonais. S'y ajoute un environnement économique plus favorable, avec une croissance plus soutenue au Japon et un taux de change plus intéressant. En 2018, le 160ème anniversaire des relations diplomatiques entre France et Japon devrait encore renforcer la tendance.

Karine Vergniol, édité par N.G.