BFM Business

L'exil d'Arthur en Belgique suscite la controverse

Arthur, Christian Clavier et Jean-Marie Bigard  célébrant l'élection de Nicolas Sarkozy place de la Concorde en mai 2007

Arthur, Christian Clavier et Jean-Marie Bigard célébrant l'élection de Nicolas Sarkozy place de la Concorde en mai 2007 - -

Les socialistes critiquent vivement l'exil de l'animateur de TF1, tandis que l'UMP se tait. En revanche, le bourgmestre de la ville choisie par Arthur affiche sa satisfaction.

Mise à jour: le ministre du travail François Rebsamen a déclaré jeudi soir sur Canal Plus: "c'est un gros contribuable qui gagne bien sa vie, mais ça ne vas pas faire un vide culturel terrible pour la France".

La révélation mercredi 4 juin par BFM Business de l'exil d'Arthur en Belgique a suscité la controverse.

La seule réaction positive est venue d'Armand de Decker, bourgmestre d'Uccle, la ville où l'animateur de TF1 s'est installé. "Trop d'impôt tue l'impôt. On peut se demander si nous avons attiré qui que ce soit, ou si des mesures prises en France ont peut être eu l'effet inverse. Quand j'ai entendu que l'on envisageait de taxer certains revenus à 75%, notre réaction en Belgique n'a pas été de dire que l'on allait faire la même chose".

Interrogé par RTL, l'édile a indiqué que, sur les 82.000 habitants de cette banlieue chic de Bruxelles, 12.000 sont Français. "Le rythme a commencé [à s'accélérer] au moment de l'élection présidentielle dernière. À partir de ce moment là, il y a eu une véritable accélération des arrivées. Avant cela, ils étaient entre 6.000 et 7.000."

"Démarché égoïste"

Toutes les autres réactions, négatives, sont venues de la gauche française. Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a déclaré sur RTL: "quand on gagne beaucoup d'argent, on peut payer plus d'impôts".

Plus sévère, le député PS Yann Gallut a déclaré: "Arthur revient sur ses belles promesses, et montre les limites de sa solidarité et de son attachement à la France. Arthur a construit sa fortune en France, et grâce à la France, grâce à ces millions de téléspectateurs français. En remerciement, Arthur fuit l'effort national que ces millions de français, eux, poursuivent. Cette démarche particulièrement égoïste poursuit un seul objectif: se soustraire à la juste imposition de son patrimoine au mépris de la solidarité nationale. Notre pays ne peut tolérer un tel manquement aux devoirs civiques".

Trois autres députés socialistes ont aussi réagi sur Twitter:

Arthur qui a fait fortune Grace en partie à des commandes de la télé publique s'évade fiscalement en Belgique. Méprisable !
— Pascal Cherki (@pascalcherki) 5 Juin 2014
Après s'être enrichi grâce aux téléspectateurs français #Arthur choisit la désertion fiscale en #Belgique !
— Jean Louis Gagnaire (@JLGagnaire) 5 Juin 2014
#Arthur un exilé fiscal qui a fait fortune sur le système des #intermittents du spectacle ! La classe...
— Pascal Terrasse (@pterrasse) 5 Juin 2014

Le Parti de Gauche s'est aussi exprimé:

"Si Arthur est 'riche', c'est bien grâce aux français ! Pas grace aux belges ou aux luxembourgeois." @RaquelGarridoPG #LGDM
— Parti de Gauche (PG) (@LePG) 5 Juin 2014

En revanche, Aurélie Filippetti, qui avait critiqué il y a un an la délocalisation de la société d'Arthur au Luxembourg, ne s'est pas exprimée (contacté, le ministère de la Culture n'a pas répondu).

Aucune réaction non plus de l'UMP, qui est peut être embarrassée: en effet, l'animateur de TF1 avait ouvertement soutenu Nicolas Sarkozy, et avait notamment fêté sa victoire en 2007 au Fouquet's puis place de la Concorde.

Arthur a aussi fait l'objet de moult railleries -plus ou moins drôles. Un twittos a ainsi fait allusion à l'émission Rendez-vous en terre inconnue, que l'animateur est en train de tourner ces jours-ci:

Pour son "Rendez-vous en terre inconnue", Arthur se rendra dans un centre des impôts français.
— Asfar@sitØ (@asfarasito92) 5 Juin 2014
Mehdi Nemmouche refuse d'être remis à la Belgique qui héberge @Arthur_officiel. On le comprend.
— Le Monsieur Poireau (@Le_M_Poireau) 5 Juin 2014
Arthur présente sa nouvelle production "Plus Belge l'avis" #exil #impôts
— Bertrand Chameroy (@bchameroy) 4 Juin 2014
Exception culturelle, culture de l'exception RT @jamalhenni: Arthur (fortune estimée à 200ME) exile en Belgique http://t.co/2hrA7alWbQ
— marc rees (@reesmarc) 4 Juin 2014
Jamal Henni