BFM Business

Kering, ADP, Club Med s'allient pour doper le tourisme français

La France reste leader du tourisme mondial, mais elle perd du terrain.

La France reste leader du tourisme mondial, mais elle perd du terrain. - -

20 grands noms du commerce et du tourisme, parmi lesquels Club Med, Lucien Barrière, Aéroports de Paris, Les Galeries Lafayette, annoncent ce 6 février une alliance pour relancer le tourisme hexagonal.

Alliance 46.2, en référence à la latitude de l'Hexagone, c'est le nom d'un nouveau club qui réunit des groupes leaders dans le secteur du tourisme, annoncé ce 6 février. Des grands noms tels Pierre&Vacances, Club Med, Lucien Barrière, Aéroports de Paris, Les Galeries Lafayette, Elior, et bien d'autres, ont décidé d'unir leurs forces pour redresser un secteur qui perd du terrain face à d'autres destinations internationales.

En dépit de son magnifique patrimoine culturel, le tourisme français se laisse doucement rattraper par les Etats-Unis ou la Chine qui ont mis en place des politiques très agressives pour attirer les visiteurs. Pour preuve, les recettes touristiques ont augmenté l'an dernier de 2% en France, un taux anormalement faible.

Paris: une destination où l'on dépense peu

Paris est trop souvent considérée comme une capitale de passage, une destination "City break". Les touristes s'offrent une escapade urbaine rapide et repartent. C'est bien là le problème: ils ne s'arrêtent pas assez longtemps pour faire monter le panier moyen des dépenses.

Ces vingt grandes entreprises du secteur réagissent. Elles veulent que le tourisme, qui représente 7% du PIB aujourd'hui, soit reconnu comme un pilier majeur de l'économie. Leur alliance vise à fournir ensemble un plan stratégique global au gouvernement, pour ne plus raisonner par corporation. C'est pourquoi le secteur du commerce, avec Kering et les Galeries lafayettes, s'y sont associés: parce que le shopping fait partie aussi de la chaîne de valeur.

Hélène Cornet