BFM Business

Hello Kitty n'est pas un chat mais une Londonienne

Selon son créateur, le personnage de dessin animé Hello Kitty ne représente pas un chat mais une jeune fille britannique.

Selon son créateur, le personnage de dessin animé Hello Kitty ne représente pas un chat mais une jeune fille britannique. - STAN HONDA-AFP

C'est la révélation choc de Sanrio, le créateur du personnage de dessin animé. Une icône devenue une véritable poule aux oeufs d'or, sur laquelle la marque n'entend pas perdre sa mainmise.

Ne vous y trompez pas. Hello Kitty n'est pas un chat mais... une petite fille! C'est le Los Angeles Times qui livre cette information capitale, ce jeudi 28 août. Elle s'appelle "salut chaton", a des oreilles pointues et des moustaches. Et pourtant, Hello Kitty est une vraie enfant.

Le créateur de la marque, Sanrio, qui détient les droits du personnage, a été très clair à ce sujet, raconte le quotidien californien. La société japonaise a contacté l'anthropologue Christine R. Yano, spécialiste de Kitty, qui préparait les textes d'une exposition sur le personnage de dessin animé qui se tiendra en octobre à Los Angeles. Elle a dû réviser tout son travail. "On m'a corrigée, très fermement", relate-t-elle au Los Angeles Times.

Kitty a rapporté 4 milliard d'euros en 2013 

Sanrio lui a signifié que Kitty était une petite fille britannique, la fille de George et Mary White, qui adore la tarte aux pommes, rapporte l'universitaire. Elle interprète ce scénario sur l'histoire de Kitty par l'engouement japonais pour la Grande Bretagne à l'époque de la création du personnage, il y a quarante ans.

Le groupe japonais entend bien garder la main sur l'histoire de ce personnage très rentable. La jeune Londonienne lui a en effet rapporté près de 4 milliards d'euros en 2013.

Elle doit son succès notamment à son image de douceur, d'amour et d'amitié. Une image qui se décline sous toutes les formes: stylos, jouets, chaussures, vêtements, cartables. Au total, 22.000 références portent le logo Hello Kitty. Rien que pour assister à a convention Hello Kitty de Los Angeles, il faudra avoir les moyens de s'offrir le ticket d'entrée, au prix de 30 dollars.

Hadrien Bect et BFMBusiness.com