BFM Business

Eurodisney et Pierre et Vacances vont lancer les Villages Nature

L'Aqualagon, chauffé par géothermie, sera au coeur du complexe des Villages Nature.

L'Aqualagon, chauffé par géothermie, sera au coeur du complexe des Villages Nature. - -

Les deux partenaires ont annoncé, le 25 mai, avoir bouclé le financement de ce projet à plus de 360 millions d'euros. Un village écotouristique devrait ouvrir ses portes en 2016 à une trentaine de kilomètre de Paris.

Eurodisney et Pierre et Vacances misent sur l'écotourisme. Après plus d'une dizaine d'années de gestation, les deux partenaires ont annoncé la signature des accords permettant de financer la première tranche des travaux des Villages Nature qui vont s'implanter à 32 km à l'est de Paris, en Seine-et-Marne, à cheval sur les communes de Villeneuve-le-Comte, Bailly-Romainvilliers et Serris.

"Nous avons signé vendredi un accord de financement de 360 millions d'euros avec un groupe d'investisseurs institutionnels", soit environ 200 millions pour construire les équipements structurants et 160 millions pour les 783 premiers cottages et appartements, a indiqué à l'AFP Gérard Brémond, le patron du groupe de tourisme et d'immobilier Pierre et Vacances-Center Parcs.

Ces accords vont permettre le lancement des premiers travaux en vue de poser la première pierre en septembre. L'ouverture de la première tranche du village est prévue en 2016. Villages nature devrait accueillir 900.000 visiteurs lors de sa première phase et créer 4.500 emplois directs et indirects.

Profiter de l'attractivité de Disneyland Paris

Ces Villages nature reposent sur un concept innovant, qui reprend en partie celui déjà développé dans les Center Parcs, du groupe Pierre et Vacances. Les particuliers ou bien des investisseurs pourront acheter des cottages et des appartements situés dans un environnement très "végétal", puisqu'ils seront entourés de forêts, d'espaces lacustres et une ferme bio y sera aussi construite. La première tranche de travaux prévoit la création d'un millier d'hébergements, mais à terme, le village devrait en compter jusqu'à 5.500.

Mais le cœur du complexe sera un centre aquatique de 11.500 m2 , l'Aqualagon, prolongé par un lagon extérieur. Celui-ci sera chauffé à l'année à une température de 30°C grâce à une source de géothermie.

Le complexe vise la clientèle étrangère : seuls 6 kilomètres le séparent du parc d'attraction Disneyland, qui est la première destination touristique européenne. Les promoteurs comptent donc aussi tirer partir des infrastructures de transports présentes, comme la gare TGV/Eurostar de Marne-la-Vallée, qui met à moins de 3 heures les principales agglomérations françaises et ouest-européennes.

C.C.