BFM Business

En France, la tâche ne s'annonce pas facile pour Netflix

Le service de vidéos en ligne Netflix a confirmé son arrivée en France, ce mercredi 21 mai.

Le service de vidéos en ligne Netflix a confirmé son arrivée en France, ce mercredi 21 mai. - -

Le géant américain a officialisé son arrivée dans l'hexagone, ce mercredi 21 mai. Mais vu des Etats-Unis, la France demeure un cas à part, notamment à cause de sa réglementation.

Netflix a confirmé son arrivée en France, ce mercredi 21 mai. Le service de vidéo en ligne a d'ailleurs précisé qu'il allait également arriver en Allemagne et dans quatre autres pays européens, à savoir l'Autriche, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg. Vu des Etats-Unis, l'Europe est un marché particulièrement attractif, mais la France reste un cas particulier.

Netflix ne donne pas de précision de date -d'ici la fin de l'année- ni de tarif pour son arrivée dans l'hexagone. Mais il s'agit de la confirmation officielle de ce qui était attendu, à savoir une offensive massive sur le territoire européen. Ces six pays viennent en effet s'ajouter au Royaume Uni, l'Irlande, les Pays Bas et les quatre pays scandinaves.

134 millions de foyers européens connectés au haut débit

Le prix moyen de l'abonnement dans ces pays tourne autour de 10 euros par mois. Netflix, de son côté, est attiré par l'Europe qui est le continent du haut débit. Fin 2013, il y avait ainsi 134 millions de foyers connectés au haut débit dans l'Union européenne, contre seulement 88 millions aux Etats-Unis.

Aux Etats-Unis, les commentateurs font pourtant observer que la France est un pays à part dans la liste. Notamment à cause de sa règlementation sur les dates de sortie des films sur les différents supports. Le Wall Street Journal écrit ainsi ce matin que la France risque d'être un marché difficile à pénétrer.

Jean Bernard Cadier