BFM Business

Dix candidats pour reprendre les librairies Chapitre

Près de la moitié des librairies vont fermer faute d'acquéreur

Près de la moitié des librairies vont fermer faute d'acquéreur - -

Quatorze offres ont été déposées pour le réseau de libraires en liquidation, notamment par l'éditeur Albin Michel.

L'éditeur Albin Michel et neuf autres candidats, des particuliers principalement, ont déposé des offres pour reprendre des librairies Chapitre, ont annoncé à l'AFP des délégués syndicaux vendredi 31 janvier.

Sollicitée par l'AFP, la direction n'était pas disponible pour confirmer l'information.

Quatorze offres

Ces candidats ont déposé au total 14 offres, ont indiqué les délégués, confirmant une information du site livreshebdo.fr. Certaines d'entre elles étant concurrentes, seulement dix librairies sont concernées, sur les 31 cherchant encore un repreneur, ont indiqué Clémence Devincre, déléguée syndicale CGT, et Fabrice Eyraud, délégué CFDT. 

"Ces offres ont été dévoilées vendredi au tribunal de commerce de Paris", a dit Mme Devincre, précisant qu'elles portaient sur des librairies situées à Bergerac, Colmar, Laval, Grenoble ou Clermont-Ferrand.

Sept propositions sont faites par des particuliers. Il y a également une société coopérative et participative (Scop).

Albin Michel, qui s'est porté acquéreur de cinq librairies Chapitre dans le cadre d'une précédente vague de cessions en décembre, propose d'en reprendre trois supplémentaires, "situées à Sarreguemines, Châlons-en-Champagne et Brive", a précisé Mme Devincre.

21 librairies sur 57 devront fermer

"On ne connait pas les contenus exacts des offres, les effectifs retenus. Les détails seront dévoilés le 7 février", lors d'un comité d'entreprise, a précisé M. Eyraud, à propos des dix candidatures.

Chapitre est en liquidation judiciaire depuis le 2 décembre. Il a été autorisé à poursuivre son activité jusqu'au 10 février, date à laquelle le juge se prononcera sur les offres de reprise.

Le réseau comptait initialement 57 établissements et quelque 1.200 salariés. Au total trois vagues de cessions ont été organisées entre décembre et fin janvier, pour vendre les 57 librairies.

En prenant en compte l'ultime vague, dévoilée ce vendredi, 21 librairies se retrouvent sans acquéreur. Elles devront cesser leur activité dès le 10 février, selon Mme Devincre.

Le réseau de Librairies Chapitre est une filiale du groupe Actissia (France Loisirs, Chapitre.com), numéro deux de la distribution du livre en France. Le site internet chapitre.com, société distincte des Librairies Chapitre, n'est pas concerné.

J. H. avec AFP