BFM Business

Les librairies Chapitre vont déposer leur bilan

Les librairies Chapitre sont impactés par des soucis d'approvisionnement.

Les librairies Chapitre sont impactés par des soucis d'approvisionnement. - -

La direction du groupe a annoncé, ce jeudi 28 novembre, qu'elle va demander la mise en cessation de paiements de la société. Le tribunal de commerce de Paris se prononcera le 2 décembre prochain.

Une page se tourne pour les librairies Chapitre. Dans un communiqué publié ce jeudi 28 novembre, la direction du groupe annonce qu'à l'issue d'un comité d'entreprise extraordinaire, elle a décidé de demander sa mise en cessation de paiements. Le site internet chapitre.com n'est pas concerné par ce dépôt de bilan.

Le tribunal de commerce de Paris examinera cette demande le 2 décembre prochain. "Nous apporterons des éléments d'information complémentaires lundi, à l’issue de l’audience", précise Michel Rességuier, président des Librairies Chapitre.

"Nous pensons néanmoins que toutes les conditions sont réunies pour bénéficier d'une poursuite d'activité. Après les dizaines de marques d’intérêt que nous avons reçues, nous restons totalement mobilisés pour que le plus grand nombre de librairies soit repris".

Des pertes de 15 à 20 millions d'euros

Le groupe rappelle au passage les raisons qui ont poussé ce réseau de 53 librairies à déposer le bilan: la fragilité de la situation économique, avec des pertes annuelles comprises en 15 et 20 millions d'euros, ainsi que des problèmes d'approvisionnement de livres.

En septembre dernier, les syndicats rapportaient que la direction avait décidé de mettre en vente l'ensemble des librairies du groupe. Cette décision suivait la suspension d'un plan social qui prévoyait la suppression de 271 postes sur les 1.200 que comptent l'entreprise.

J.M.