BFM Business

Discovery rachète à TF1 la majorité d'Eurosport

Discovery n'était apparemment pas content de la co-gestion avec TF1.

Discovery n'était apparemment pas content de la co-gestion avec TF1. - -

L'américain Discovery a finalisé un accord avec la Une pour prendre 51% de la chaîne sportive, qui est valorisée à 902 millions d'euros.

Mise à jour le 21 janvier: Discovery a annoncé monter de 20% à 51% dans Eurosport, à l'exclusion d'Eurosport France, où TF1 reste à 80% "au moins jusqu'au 1er janvier 2015". Cette montée au capital se fait sur une valeur d'entreprise (à 100%) de 902 millions d'euros, desquels il faut retirer 85 millions d'euros pour Eurosport France.

[Article publié le 17 décembre] TF1 pourrait bien recevoir du Père Noël un gros chèque avc pleins de zéros. La Une est en train de finaliser un accord avec Discovery, dont la signature est imminente.

Selon cet accord, le groupe américain va monter de 20% à 51% dans Eurosport, et prendre ainsi le contrôle de la chaîne sportive. Il détenait déjà 20% depuis un an, mais cela ne lui donnait que deux sièges sur sept au conseil d'administration.

Cogestion insatisfaisante

Toutefois, l'Américain avait une option pour monter à 51% à partir de décembre 2014, et a donc souhaité l'exercer plus tôt que prévu.

Selon certaines sources, il n'était pas satisfait de la co-gestion avec TF1, et du changement de management opéré par TF1 au printemps. A cette date, Laurent-Eric Le Lay, qui avait passé 20 ans dans la chaîne sportive pour y finir PDG, avait été remplacé par Jean-Thierry Augustin. Interrogée, TF1 réfute cette interprétation.

Selon les accords de fin 2012, la montée de Discovery à 51% ouvrira à TF1 la possibilité de sortir complètement, en vendant ses 49% restants. Toutefois, la Une ne devrait pas exercer cette option dans l'immédiat.

Valeur plancher de 850 millions d'euros

Une montée au capital anticipée de Discovery avait été annoncée par les Echos il y a deux mois. Puis TF1 avait annoncé il y a un mois "le début de discussions" en ce sens.

La Une avait alors précisé que la version française d'Eurosport n'était pas concernée, et que Discovery y resterait à seulement 20% "au moins jusqu'à fin 2014". L'explication est que le contrat de diffusion de cette version sur CanalSat expire à fin 2014. En outre, Eurosport France devra rendre sa fréquence sur la TNT le jour Discovery passera au-dessus de 20%, la réglementation française interdisant à un actionnaire non européen de détenir plus de 20% d'une chaîne hertzienne.

Rappelons qu'il y a un an, Eurosport (y compris la version française) avait été valorisé à 100% 850 millions d'euros. Selon l'accord initial avec Discovery, la valorisation de la chaîne devait être au mimimum ce montant plancher, et pouvait être revu à la hausse en fonction des performances.

Interrogé, TF1 n'a pas souhaité faire de commentaires.

Jamal Henni